Dans l'actualité récente

La star du jour - Handré Pollard, le baby Bok 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

error
Par Thomas Audebert|Ecrit pour TF1|2015-10-05T16:00:42.467Z, mis à jour 2015-10-09T14:31:14.670Z

C'est l'un des joueurs les plus jeunes de cette Coupe du monde. C'est même le plus jeune de l'effectif des Springbok, ce qui ne l'empêche pas d'être le titulaire à l'ouverture pour l'Afrique du Sud depuis deux matches. Handré Pollard est notre star du jour.

>RETROUVEZ ICI TOUTES LES STARS DU MONDIAL<


Handré Pollard

Né le 11 mars 1994 à Somerset West (Afrique du Sud)

1,89 m

98 kg.


Sa carrière en club

Formé au sein du club de Western Province, Handré Pollard fait ses grands débuts professionnels avec la franchise des Blue Bulls de Pretoria en 2013, à l'âge de 19 ans. D'abord en Vodacom Cup (Coupe d'Afrique du Sud) puis en Currie Cup, le championnat sud-africain. Dans une équipe en difficulté, Pollard obtient de plus en plus de temps de jeu et finit par s'imposer comme titulaire en demi d'ouverture (10). L'année suivante, il participe pour la première fois au Super 15, avec le grand frère des Blue Bulls, surnommé simplement les Bulls. A seulement 20 ans, il étonne dans le meilleur championnat du monde en étant un joueur important des Bulls qui terminent deux années consécutives dans le milieu de tableau du Super 15.


Son dernier match avec l'Afrique du Sud (19 points) contre l'Ecosse


Sa carrière chez les Boks

C'est sous le maillot de l'Afrique du Sud que Handré Pollard se fait remarquer. En 2012, 2013 et 2014, il participe au championnat du monde junior de rugby, pour une victoire, une troisième place, et une finale. A chaque fois buteur de son équipe, il illumine le jeu de son équipe. En 2014, il est même élu meilleur joueur du championnat du monde junior. Dans la foulée, il arrive chez les A à la suite d'une série de blessures chez les Springboks. Retenu pour le Rugby Championship (ex Tri Nations), il joue 5 matches et finit 2ème meilleur marqueur de la compétition derrière l'Argentin Sanchez. L'année suivante, il est reconduit dans l'escouade sud africaine et obtient sa place dans le groupe des 31 pour la Coupe du monde. Remplaçant contre le Japon, il est titulaire au poste de demi d'ouverture les deux matches suivants.


Ses qualités

Pollard se distingue grâce à son coup d'oeil pour éclairer le jeu des Boks. Parfois en souffrance lorsqu'il s'agit de botter, dans cette Coupe du monde, où il est le 4ème meilleur marqueur (38 points), il n'a pas manqué une seule pénalité. Plus en difficulté dans ses transformations (4/8), il a également réussi un drop, l'un des rares de la compétition. Très jeune, il lui arrive encore d'avoir des sautes de concentrations, comme lors du dernier Rugby Championship. Absent contre le Japon, il a joué un rôle central dans les deux belles performance face aux Samoa et à l'Ecosse. Si l'Afrique du Sud veut aller loin dans cette Coupe du monde, ce sera avec un grand Pollard en demi d'ouverture.


en savoir plus : Denis Brogniart, Christian Jeanpierre