Dans l'actualité récente

Pour des surprises en quart de finale de la Coupe du monde, il faudra attendre 2019 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Coupe Webb Ellis
Par Lucile ALARD|Ecrit pour TF1|2015-10-12T13:45:35.861Z, mis à jour 2015-10-12T13:45:35.861Z

Malgré les performances remarquées du Japon, le club des quarts de finaliste d'une Coupe du monde ne compte pas de nouveau membre.

Cette Coupe du Monde a réservé deux des plus grosses surprises de l'histoire du rugby. Le Japon a signé le premier événement de cette édition en battant l'Afrique du Sud au terme d'un match qui restera dans les annales. Sortie chez elle, l'Angleterre est devenue la première équipe évoluant à domicile à sortir avant les matches couperets. Pourtant les affiches des quarts de finale restent extrêmement classiques. La révolution attendra. 

Revoir l'élimination de l'Angleterre après le match face à l'Australie: 



Aucune nouvelle tête en quart 

Le Japon a failli être l'élu. Le treizième pays à atteindre les quarts de finale d'une Coupe du monde. Mais le succès étriqué des Ecossais face aux Tonga a envoyé le XV du chardon en quart tout en stoppant la belle aventure nippone. L'Afrique du Sud, les pays de Galles, la Nouvelle-Zélande, la France, l'Irlande, l'Argentine, l'Australie, l'Ecosse, l'Angleterre, les Fidji, les Samoa et le Canada restent les douze pays à avoir déjà fait partie du top 8 mondial en huit éditions. 

Un cercle fermé, qui malgré la progression de certaines nations, à l'image du Japon, le reste. Il faut remonter à plus de 15 ans, à 1999 exactement, pour retrouver trace d'un néophyte à ce stade de la compétition. L'Argentine d'alors (désormais quasiment une habituée avec ses trois quarts de finale lors des trois dernières éditions) parvient à rallier le premier quart de finale de son histoire. Depuis plus aucun petit nouveau. Le Japon, premier pays à être éliminé dès la phase de poules avec trois victoires, est celui qui s'en est rapproché le plus. 

Revoir l'exploit japonnais face à l'Afrique du Sud: 



Le Japon en 2019 ? 

Les explications au sommet du rugby mondial se font en cercle fermé. Cette année, quasiment tous les demi-finalistes de l'histoire de la Coupe du monde sont présents. L'Angleterre, évidemment, est la seule équipe à briller par son absence. Sa sortie prématurée a fait office de cataclysme. Mais voir les Gallois en quart de finale n'est pas si surprenant. Ils étaient déjà à ce stade de la compétition il y a quatre ans et sont régulièrement en quarts de finale. 

La seule équipe à n'avoir jamais atteint le dernier carré parmi les huit dernières équipes encore en lice est l'Irlande. Pas vraiment un néophyte donc pour une sélection aux six quarts de finale de Coupe du monde. Pour avoir un nouveau visage parmi les huit derniers privilégiés, il faudra attendre quatre années supplémentaires. Vu ce qu'ont montré les Japonais, ils seront, à domicile, les premiers à pouvoir bousculer la hiérarchie du rugby mondial.