VIDEO. Japon – Etats-Unis (28-18) : le XV nippon s'offre une nouvelle victoire dans la douleur 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Coupe du monde de Rugby 2015 - Highlights - L'essai de Yoshikazu Fujita - Etats-Unis - Japon
Par Raphaël BLOCH|Ecrit pour TF1|2015-10-11T20:49:23.514Z, mis à jour 2015-10-11T20:54:34.428Z

Très séduisants depuis le début du Mondial, les joueurs japonais ont répondu présents pour leur dernier match face aux Etats-Unis. Vainqueurs 28-18, l’équipe des Fleurs de cerisiers a fini en beauté sa Coupe du monde et pris date pour la prochaine édition sur son sol en 2019.

Confirmer les bonnes performances et se tourner vers l’avenir. C’est ce qu’ont fait les Japonais ce soir à Gloucester en battant les Etats-Unis (28-18) pour leur dernier match de poule, dominée par l'Afrique du Sud et l'Ecosse. A nouveau joueurs et entreprenants, les hommes du XV des Fleurs de cerisiers ont été impressionnants de générosité et d’engagement physique.

Le match 

Parti confiants face aux Etats-Unis, les joueurs du sélectionneur australien Eddie Jones ont progressivement pris la mesure de leurs adversaires. Après une première pénalité américaine (5e), les coéquipiers du capitaine Michael Leitch inscrivent un premier essai à la suite d’un bon mouvement collectif (7e). Contre le cours du jeu, les américains, grâce à un essai du biarrot Takudzwa Ngwenya (24e), reprennent l’avantage et mènent 8-7. Les Nippons, disciplinés, remettent la marche avant et inscrivent un nouvel essai à la suite d’un bon groupé pénétrant en face des poteaux (28e). Après une nouvelle pénalité, les Japonais mènent à la pause : 17-8. 

Le deuxième essai japonais de Yoshikazu Fujita :  


Au retour des vestiaires, les Japonais, mieux organisés que l’équipe des Aigles américains poussent leurs adversaires à la faute. La star de l’équipe japonaise, l’arrière Ayumu Goromaru inscrit une nouvevelle pénalité (42e), permettant au Japon de prendre un peu le large. Sur une pénalité (55e), le boteur américain AJ MacGinty réduit l’écart, mais l’exclusion temporaire du pilier gauche américain (61e) scelle le sort de la rencontre. Réduits à 14, les Aigles encaissent un troisième essai (62e). En fin de rencontre, les Américains inscrivent un deuxième essai par l'intermédiaire de leur capitaine Chris Wyles (71e).

Le Japon s’impose 28-18 pour son dernier match, signant sa troisième victoire du Mondial, alors que le pays n’avait remporté qu’un seul match en 7 participations. Contrairement à l’édition 2011 (1 victoire), les Etats-Unis repartent sans aucune victoire de cette Coupe du monde. 


L’Homme du match 

L’arrière et buteur de l’équipe japonaise Ayumu Goromaru est l’une des révélations du Mondial. Rapide dans le jeu et précis au pied, le joueur de 29 ans a encore réalisé un match plein avec X points, une performance qui lui permet de dépasser la barre des 700 points en sélection et de devenir le premier joueur japonais à marquer plus de 50 points dans une seule Coupe du monde


La stat du match 

Avec cette victoire, les Japonais rentrent dans l’histoire de la Coupe du monde en devenant la première équipe éliminée en poule avec un bilan de trois victoires et une défaite. Le XV japonais termine juste derrière l’Afrique du Sud et l’Ecosse, qui affichent elles aussi trois victoires pour une défaite.