XV d'Angleterre - Et maintenant, que faire ? 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

RTS2W66
Par Thomas Audebert|Ecrit pour TF1|2015-10-05T14:00:00.219Z, mis à jour 2015-10-05T14:00:00.219Z

Eliminée samedi de sa Coupe du monde, l'Angleterre n'en a pas tout à fait fini. Il lui reste une dernière rencontre à disputer contre l'Uruguay à Manchester et le XV de la Rose doit trouver un sens à sa dernière semaine de compétition.

C'est le coup de tonnerre de cette Coupe du monde. C'était sûr dès le tirage au sort, une grosse équipe allait être éliminée dès les poules entre le Pays de Galles, l'Angleterre et l'Australie. C'est donc le XV de la Rose qui est dans la charrette. Les Anglais avaient leur destin entre les mains, ils ont explosé face au jeu des Wallabies (défaite 13-33) après une courte défaite sur le fil face à leurs adversaires gallois (25-28). 


Retrouvez le reportage de Télérugby consacré à l'élimination anglaise


Mais, il reste un dernier match à disputer, une rencontre pour conclure cette coupe du monde. Face à l'Uruguay au Manchester city Stadium, les coéquipiers de Chris Robshaw voudront s'offrir un peu de réconfort après cette Coupe du monde terminée trop tôt. Reste à se motiver pour ce match et surtout à voir pour l'avenir du XV anglais.


Lancaster sur le départ

Ils sont nombreux à réclamer sa tête. Stuart Lancaster, le sélectionneur anglais est pour beaucoup le responsable de la déroute. La question de son remplacement ne se pose même plus, il va quitter ses fonctions à la fin de la Coupe du monde. Eddie Jones, le sélectionneur du Japon s'est déjà dit ouvert à la discussion pour reprendre le poste, tandis que les bookmakers envisagent le retour de Clive Woodward, l'entraineur des champions du monde de 2003. Ian Ritchie, le directeur exécutif de la fédération entend bien effectuer "tour d'horizon complet" de cette équipe, qu'il s'agisse du staff ou des joueurs.



Un dernier match à jouer

C'est important à souligner, l'Angleterre a une équipe très jeune. Stuart Lancaster le rappelait hier, 24 joueurs participaient à leur première Coupe du monde. Certains des meilleurs éléments de cette équipe (Anthony Watson, Jonathan Joseph ou Jonny May par exemple) n'ont pas 25 ans ou à peine. Ce dernier match face à l'Uruguay doit permettre à cette équipe de repartir de sa Coupe du monde avec une bonne prestation. Les joueurs qui n'ont pas ou peu joué doivent désormais prendre leurs responsabilités contre un adversaire à leur portée avant de se projeter vers le prochain tournoi des Six Nations.


Tournés vers l'avenir

Pour le consultant du Guardian, Eddie Butler, cette équipe d'Angleterre doit déjà viser le tournoi 2016, car "le match contre l'Uruguay fait trop partie de l'échec". Tournée vers ses lignes arrières, elle devrait se construire autour de ses jeunes et talentueux arrières comme Anthony Watson et Jonathan Joseph. La prochaine composition de cette équipe devrait donner une bonne idée des prochains contours du XV de la rose.

en savoir plus : Denis Brogniart, Christian Jeanpierre