Dans l'actualité récente

XV de France : douze changements pour le deuxième match face à l’Angleterre 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

error
Par Maxime CLAUDEL avec Rugby World Cup|Ecrit pour TF1|2015-08-22T09:29:00.213Z, mis à jour 2015-08-22T10:59:23.509Z

Face à l'Angleterre au grand complet, le XV de France s'appuiera sur une nouvelle charnière, composée du duo Michalak-Tillous-Borde. C'est la 17ème sous l'ère Philippe Saint-André, qui a procédé à douze changements depuis le 100ème crunch.

Dimanche matin, Philippe Saint-André dévoilera la liste des 31 joueurs qu’il a décidé de prendre pour la Coupe du Monde de Rugby 2015. Mais, auparavant, il y a un deuxième test - primordial - face à l’Angleterre. Après la défaite face au futur hôte de la compétition il y a une semaine, le sélectionneur est toujours en quête de réponses et espère en trouver ce soir avec une revanche à Saint-Denis.

DECOUVREZ L'ETAT D'ESPRIT DU XV DE FRANCE SUR RUGBY WORLD CUP


Douze changements, trois rescapés
L’adversaire sera le même mais le match n’aura pas du tout le même visage. Face à l’Angleterre cette fois-ci au grand complet, Philippe Saint-André n’alignera pas la même équipe que lors du 100ème crunch entre les deux nations. Ainsi, seuls Picamoles, Maestri et Spedding seront titulaires comme la semaine dernière. Il faut dire que le coach a tenté des paris et ils n’ont pas vraiment fonctionné. Pour trouver des certitudes, il va miser sur l’artillerie lourde.

Encore une charnière inédite
Philippe Saint-André tâtonne toujours au niveau de sa charnière. Et après la paire Parra-Trinh-Duc sept jours plus tôt, c’est au tour du duo Michalak-Tillous-Borde d’être choisi. S’il est inédit en Bleu, les deux joueurs sont coéquipiers au RCT et leurs automatismes pourraient donc faire du bien dans ce secteur toujours en chantier. Sur cette dix-septième charnière sous son ère, Phillipe Saint-André indique : "Les deux ont l'habitude de jouer ensemble en club. J'attends d'eux qu'ils animent bien le jeu comme l'ont fait Morgan Parra et François Trinh-Duc la semaine dernière à Twickenham, qu'ils jouent sur les points forts de l'équipe de France et qu'ils ne paniquent pas”.

Noa Nakaitaci et Yoann Huget à l’aile
Défaillants à l’aile à Twickenham, les Bleus compteront cette fois-ci sur Noa Nakaitaci et Yoann Huget. Ils seront épaulés par Scott Spedding et les arrières Fofana et Bastaraud, tandis que la première ligne sera constituée d’Eddy Ben Arous, Guilhem Guirado et Rabah Slimani. Tout juste remis d’une blessure à la cuisse, Pascal Papé effectue son retour dans le XV. Il sera associé en deuxième ligne à Yoann Maestri et, en l’absence de Thierry Dusautoir, retrouvera son brassard de capitaine. "Je peux vous assurer qu'il est en grande forme. C'est un retour important pour lui car il a eu une saison compliquée. Il travaille comme un fou, il est à 100 % et a une détermination de cadet. Il a les jambes d'un garçon de 20 ans même s'il n'a plus 20 ans” explique Philippe Saint-André pour conforter son choix.

Le XV choisi par Philippe Saint-André contre l'Angleterre : Spedding - Nakaitaci, Huget, Fofana, Bastaraud - Tillous Borde (m), Michalak (o) - Chouly, Picamoles, Le Roux - Papé (cap), Maestri - Ben Arous, Guirado, Slimani.

PLUS D'INFOS SUR RUGBY WORLD CUP (site officiel de la Coupe du monde)