Le XV de France récupère après le Canada et pense déjà à l'Irlande 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Rugby - Coupe du monde 2015 - France - Canada : revoir la Marseillaise
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2015-10-02T16:00:26.389Z, mis à jour 2015-10-02T16:00:26.389Z

Au lendemain de la victoire bonifiée face au Canada (41-18), le XV de France récupère tranquillement dans son hôtel, à Milton Keynes. Mais les esprits sont déjà tournés vers l'Irlande, le prochain adversaire des Bleus, le 11 octobre prochain, à Cardiff (17h45).

Critiqué pour le jeu pratiqué depuis le début de la compétition, le XV de France n'en a pas moins réalisé un parcours plus qu'honorable sur le plan comptable. Trois victoires en autant de matches, 14 points sur 15 possibles, le bilan est positif. Au lendemain de la rencontre gagnée contre le Canada (41-18) à Milton Keynes, les Bleus récupèrent. Mais ils pensent déjà à l'Irlande, le match décisif du groupe D qui aura lieu à Cardiff le 11 octobre prochain.


Revivez en vidéo la victoire du XV de France face au Canada !


« On est dans les objectifs qu'on s'était donnés »

Philippe Saint-André est le mieux placé pour constater les progrès effectués par sa sélection. « On a un pourcentage au but de bonne qualité, on est bon en conquête », s'est-il félicité. Avant d'ajouter : « On est bien en fin de première mi-temps, en fin de match. On a un groupe qui vit bien. Il y a plein de petits détails qui font que l'on est bien mieux que les trois dernières années. Et on n'a pas de blessés. Donc on est dans les objectifs qu'on s'était donnés. » Le sélectionneur du XV de France a aussi profité de la conférence de presse du jour pour ironiser sur le niveau de leur prochain adversaire : « Apparemment, ils ont été exceptionnels contre la Roumanie, ils ont fait un rugby de rêve. Ils sont fantastiques, beaux, costauds, ils jouent en vert. »


Une envie d'en découdre face à l'Irlande

Agacés par les superlatifs qui entourent les prestations des Irlandais, vainqueurs des deux derniers Tournois des Six Nations, les Français semblent déjà préparés au combat qu'ils vont livrer pour la tête de leur groupe. Cette envie d'en découdre se lisait à travers les déclarations de Pascal Papé, dès jeudi soir : « L'Irlande est largement favorite, ils sont bien meilleurs que nous. » Et le deuxième ligne d'ajouter : « Une équipe, quand elle prend le même nombre de points que nous contre la Roumanie, dont on dit qu'elle a fait un match excellent, parfait. » Les Bleus ne seront donc pas favoris de la rencontre, et cela leur convient plutôt bien : « On sera challengers et c'est un rôle qui nous va bien aussi. J'espère qu'on aura l'occasion de vous prouver que vous connaissez le rugby mais, quand même, moins que nous », a précisé le joueur du Stade Français.


en savoir plus : Christian Jeanpierre, Denis Brogniart