France - Nouvelle-Zélande: les stats qui font mal avant d'affronter les All Blacks 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Rugby - Coupe du monde 2015 - La Marseillaise de France - Irlande
Par Thomas COUPPÉ|Ecrit pour TF1|2015-10-13T13:45:05.095Z, mis à jour 2015-10-13T13:45:05.095Z

Avant le quart de finale contre la Nouvelle-Zélande samedi, le staff du XV de France va très certainement se pencher sur les stats du premier tour. Pas de surprise, elles ne sont clairement pas à l'avantage des Français, notamment en conquêtes et au nombre d'essais marqués.

Les statistiques ne disent pas tout et il faut être prudent dans l'utilisation de ces chiffres, qui cachent parfois une réalité bien différente. Mais dans certains cas, elles illustrent bien la philosophie de jeu d'une équipe, son état de forme, surtout à la fin du premier tour, après quatre matches joués par chaque sélection. Et avant d'affronter la Nouvelle-Zélande en quart de finale samedi, le bilan n'est pas réjouissant pour les Bleus.


Le résumé du dernier match du XV de France, une défaite 24-9 contre l'Irlande :


Nombre d'essais marqués

Dans ce secteur, le XV de France ne fait clairement pas le poids. En quatre matches, les joueurs de Philippe Saint-André ont inscrit deux fois moins d'essais que les All Blacks : 12 contre 25. Les Français peuvent craindre le talent offensif des Néo-Zélandais, les meilleurs dans cet exercice sur le premier tour devant l'Afrique du Sud (23) et l'Argentine (22). A l'inverse, sur les huit équipes présentes en quarts de finale, seul le pays de Galles (11) compte moins d'essais que la France, mais dans une poule autrement plus relevé (Angleterre, Australie, Fidji, Uruguay). Le XV de France a inscrit 12 essais contre l'Italie, la Roumanie et le Canada, mais est resté muet contre l'Irlande, l'équipe la plus forte du groupe. Il lui reste quelques jours pour étudier comment prendre en défaut la défense néo-zélandaise. Car on voit mal les Bleus battre les All Blacks uniquement avec des pénalités ou des drops.. 


Revoyez le festival offensif de la Nouvelle-Zélande contre la Namibie, avec neuf essais marqués par les All Blacks :

Touches gagnées

Philippe Saint-André compte beaucoup sur la conquête pour faire gagner la France. Mais là aussi, les Bleus souffrent de la comparaison avec les All Blacks. Et notamment en touche. Les Néo-Zélandais ont gagné 94,6% de leurs touches, soit le 4ème meilleur pourcentage à l'issue du premier tour. Ce chiffre tombe à 87,9% chez les Français, seulement 9èmes de ce classement. Contre l'Irlande, le XV de France s'est fait contrer trois fois en touche. À chaque fois, c'était à proximité des 22 mètres irlandais. Des munitions perdues qui n'ont pas permis aux Français d'effectuer un lancement de jeu propre près de l'en-but adverse. Pour noircir encore un peu le tableau, les All Blacks n'ont pas perdu une seule mêlée sur leur introduction depuis le début de la Coupe du monde.


Plaquages réussis

C'est l'une des rares satisfactions du premier tour des Français. Ils savent toujours aussi bien plaquer, emmenés par leur capitaine Thierry Dusautoir, 8ème meilleur plaqueur de la compétition avec 45 plaquages. Les Bleus sont à 88,1% de réussite dans ce domaine. Seulement quatre équipes font mieux. Et parmi elles, il y la Nouvelle-Zélande, juste devant la France (89,3%). Mais les champions du monde en titre, davantage dominateurs dans le jeu, ont moins plaqué que les Français qui ont effectué 144 plaquages de plus (496 contre 352). Enfin, la discipline française est aussi un motif d'espoir avant le quart de finale. Les Français n'ont reçu aucun carton jaune depuis le début de la Coupe du monde, contre trois pour les All Blacks.