Dans l'actualité récente

XV de Namibie - La participation au Mondial pour seule ambition ? 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

error
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2015-09-24T14:43:19.334Z, mis à jour 2015-09-24T16:00:36.841Z

La Namibie fait partie de ces nations contre lesquelles toutes les sélections espèrent prendre des points. Et si possible, le maximum. Mais qu'en est-il réellement ? Où en est l'équipe africaine ? Peut-elle incarner un danger potentiel ?

Pour son entrée dans la compétition, la Namibie est opposée ce soir à la Nouvelle-Zélande, l'ogre de la Coupe du monde. Une montagne a priori infranchissable pour la sélection africaine. Beaucoup d'observateurs s'attendent d'ailleurs à assister à une large défaite. Voilà pourquoi.


15 matchs, 15 défaites

Pour la Namibie, le bilan est cruel et sans appel. Le XV africain a perdu les 15 rencontres disputées jusqu'ici en Coupe du monde depuis sa première participation en 1999. Un désastre, d'autant que ce dernier a toujours concédé un écart d'au moins 24 points. A l’exception d'un match perdu face à l'Irlande en 2007 (17-32). La Namibie possède d'ailleurs le plus mauvais classement à l'IRB des sélections engagées (20e). Et elle a concédé en 2003, face à l'Autralie, la plus large défaite de l'histoire de la Coupe du monde (142-0).


Des motifs d'espoir ?

Difficile de dégager un quelconque motif d'espoir pour la Namibie. Toutes les statistiques sont contre la sélection entraînée par Phil Davies. Évidemment, les joueurs sont enthousiastes mais maintenir un écart décent contre les All Blacks semble être le seul objectif qu'ils peuvent viser. En 2011, ils avaient concédé deux revers très lourds contre l'Afrique du Sud (87-0) et le pays de Galles (81-7). Contre les Fidji (49-25) et les Samoa (49-12), les défaites furent plus acceptables. Le problème pour les Namibiens, ce sera d'inscrire des points dans la mesure ou l'équipe n'est jamais parvenue à marquer plus de deux essais dans un match. Dans l'effectif, le seul Jacques Burger, qui évolue aux Saracens, fait figure de joueur expérimenté. Trop peu pour inquiéter quiconque dans la Poule C.


Revivez en vidéo la victoire des All Blacks contre l'Argentine.


en savoir plus : Christian Jeanpierre, Denis Brogniart