Afrique du Sud – Italie : déjà un huitième de finale !

Dans une poule où les All-Blacks déroulent, ce match entre Springboks et Italiens s’avère décisif dans la course aux quarts de finale

Une défaite et ce serait direction la sortie ! Que ce soit du côté italien ou sud-africain, ça sent la poudre avant une rencontre qui a une vraie odeur de huitième de finale. Après la défaite des Springboks en ouverture de la poule face aux néo-zélandais (23-13), les joueurs du sélectionneur Rassie Erasmus n’ont plus le droit à l’erreur, d’autant plus face à des Italiens qui ont, eux, assuré l’essentiel avec deux victoires bonifiées face à la Namibie (47-22) et au Canada (48-7) qui les placent en tête de la poule B après deux matches joués devant la Nouvelle-Zélande.

Dans les têtes sud-africaines traîne un souvenir douloureux de 2016. Cette année-là pour la première fois les Transalpins avaient battu les Springboks à Florence (20-18) dans une rencontre âpre marquée par un combat physique de tous les instants. Damian De Allende, titulaire aujourd’hui et lors de la déroute florentine confie que « ce n’était pas très agréable ». Mais, depuis ce jour, les choses ont bien changé. Des vainqueurs italiens, il ne reste que deux survivants, Sergio Parisse et Tomasso Benvenutti. Côté Springboks, le principal changement vient du poste d’entraîneur, Rassie Erasmus a remplacé Allister Coetzee et les Sud-Africains ont battu les Néo-Zélandais en 2018 (36-34).

Autant dire que la rencontre du jour reste indécise avec deux équipes qui vont tout donner avant de plonger vers le dernier match de poule. Ce sera la Nouvelle-Zélande pour l’Italie et le Canada pour les Springboks. Cette rencontre vaut de l’or dans la course à la qualification, un véritable huitième de finale qui n'en porte pas le nom ...

Notre prono : Afrique du Sud par – de 7 points.

Vidéos associées

News associées