Australie : laver l'affront !

Australie : laver l'affront !
Après la terrible désillusion subie face à l'équipe d'Irlande (6-15), les Wallabies auront à coeur de se racheter avec la manière. La modeste équipe des Etats-Unis semble être une proie de choix pour l'occasion. Les Australiens ont un besoin vital de reprendre confiance.

Comment qualifier la défaite du XV de Robbie Deans face aux Irlandais ? Inconcevable, Inimaginable, Intolérable. Le fait a provoqué une onde de choc telle, que toutes les équipes favorites du Mondial ont vu, pour la plupart, leur avenir bouleversé pour les phases finales. "Ce n'est pas la partie la plus agréable du boulot pour les joueurs ou les entraîneurs d'avoir à revoir ce genre de performances mais on en tire beaucoup et c'est ça, l'important", avoue David Nucifora, coordinateur au sein du staff australien. Si l'on suit la logique des rapports de force, les Wallabies devraient désormais affronter en quart de finale l'Afrique du Sud en lieu et place du pays de Galles. Un match couperet compliqué qu'il s'agit de préparer au mieux, à commencer par ce match face à des Américains intéressants mais encore bien trop tendres pour ambitionner d'inquiéter l'un des favoris de la Coupe du monde. "Ce qu'on attend des Etats-Unis ? De l'engagement. Ils l'ont déjà montré, ils vont tout mettre contre nous, dans ce match. C'est ce qu'ils ont fait lors de leurs deux premiers matches et on n'en attend pas moins d'eux", a déclaré Nucifora.


Des américains en nette progression


Les Eagles montrent cependant de belles choses et construisent un projet de jeu cohérent. Accrocheurs face à l'équipe du Trèfle (22-10) puis vainqueurs de Russes, jamais invités à pareille fête (13-6), les hommes d'Eddie O'Sullivan ont fait excellente impression. Mais que penser des quatorze changements opérés (plus grand nombre de changements effectués depuis le début du mondial) par le staff américain pour l'opposition de vendredi ? A l'heure où le New Zealand Herlad évoque un match galvaudé en raison du XV de France aligné par Marc Lièvremont pour affronter les All Blacks, l'annonce d'Eddie O'Sullivan passe complètement inaperçue. Certes, les Américains n'évoluent pas dans la même sphère que la deuxième équipe du classement IRB. Certes, nous ne pouvons que difficilement estimer l'ampleur du remaniement et ses conséquences. Mais cette annonce a toutes les allures d'une impasse visant à préserver les troupes en vue d'un potentiel "hot shot" face aux Italiens le 27 septembre.

Vidéos associées

Ici tout commence du 26 janvier 2022 - Episode 322
28m
Nouveau
Replay - Mercredi 26/01/22 - 18:30
Demain nous appartient du 26 janvier 2022 - Episode 1108
29m
Nouveau
Replay - Mercredi 26/01/22 - 19:10
10 couples parfaits - Saison 05 Episode 19
42m
Nouveau
Replay - Mercredi 26/01/22 - 18:57
Grey's anatomy - S17 E01 - Avant/après
41m
Nouveau
Replay - Mercredi 26/01/22 - 21:10
40m
Nouveau
Replay - Mercredi 26/01/22 - 21:55
32m
Nouveau
Replay - Mercredi 26/01/22 - 19:25
29m
Replay - Mardi 25/01/22 - 18:30
27m
Replay - Mardi 25/01/22 - 19:10
35m
Nouveau
Replay - Jeudi 27/01/22 - 11:00
41m
Replay - Mardi 25/01/22 - 18:59
1m41
Extrait - Mercredi 26/01/22 - 14:00
1m33
Extrait - Mercredi 26/01/22 - 14:00
1h33
Nouveau
Replay - Mercredi 26/01/22 - 20:19
1m44
Extrait - Jeudi 27/01/22 - 08:00
47m
Replay - Lundi 24/01/22 - 22:00
41m
Nouveau
Replay - Mercredi 26/01/22 - 22:50
1m46
Extrait - Jeudi 27/01/22 - 08:00
38m
Replay - Mardi 25/01/22 - 22:50
46s
Extrait - Jeudi 27/01/22 - 07:55

News associées