Bleus : Tournez manège !

Bleus : Tournez manège !
Le XV de départ retenu pour le match contre le Canada dimanche sera dévoilé ce lundi à 22 heures. Malgré l'entrée en lice ratée face au Japon – en termes de jeu, s'entend -, le sélectionneur Marc Lièvremont devrait rester sur son idée initiale de donner du temps de jeu à tout le monde.

Il ne faut pas s'attendre à du changement lors de l'annonce de cette composition tricolore. Enfin, si, dans le XV de départ, mais surtout pas dans la stratégie mise en place par le staff pour cette Coupe du monde. Malgré la prestation décevante de son équipe face au Japon, Marc Lièvremont assurait dimanche en conférence de presse qu'il n'allait pas modifier ses plans : "Certains ne manqueront pas de relever que ce déchet vient peut-être d'un problème de management, du fait qu'on veuille tourner en permanence. Mais je reste persuadé que, sur les deux premiers matchs, il faut impliquer les trente acteurs."


Que cela devrait-il donner dimanche sur le terrain ? S'il n'y a pas de certitudes, les probabilités sont fortes que le talonneur William Servat, le centre Maxime Mermoz et l'arrière Damien Traille débutent la partie. Les trois joueurs, dont les deux derniers n'étaient pas disponibles face aux Japonais, ont besoin de temps de jeu après avoir été blessés. Et malgré la très bonne rentrée (encore) de Dimitri Szarzewski samedi, Lièvremont estime toujours "plus intéressant que William démarre. J'avais initialement envisagé de le titulariser sur les deux premiers matchs. On verra si je maintiens ce choix d'ici mardi."


Avec ou sans Dusautoir ?


Il paraît également acquis que Luc Ducalcon sera titularisé en pilier droit, Louis Picamoles en numéro 8 et Morgan Parra à la mêlée. Compte tenu des absences de David Skrela (épaule) et d'Alexis Palisson (psoas), François Trinh-Duc et Maxime Médard seront reconduits respectivement à l'ouverture et à l'aile.


Les principales interrogations tournent autour de la troisième ligne, concernant la présence, ou non, du capitaine Thierry Dusautoir. S'il était ménagé, Fulgence Ouedraogo serait aligné aux côtés de Julien Bonnaire et de Louis Picamoles. En deuxième ligne, la paire Pascal Papé-Romain Millo-Chluski pourrait succéder à celle que formaient Julien Pierre et Lionel Nallet au North Harbour Stadium. Quel qu'il soit, ce XV de France aura pour tâche principale de (se)rassurer après les balbutiements du premier match. Parce qu'après les Canadiens, ce seront les All Blacks qui se présenteront face aux Bleus. Et ce ne sera pas la même histoire.


Le XV de départ probable: Traille ; Clerc, Marty, Mermoz, Médard ; Trinh-Duc, Parra ; Bonnaire, Picamoles, Dusautoir (ou Ouedraogo) ; Millo Chluski, Papé ; Ducalcon, Servat, Poux.


Remplaçants: Guirado, Barcella, Pierre, Ouedraogo (ou Lakafia), Yachvili, Rougerie, Heymans.


Vidéos associées

News associées