Bonnaire: "Je n'ai pas dit mon dernier mot"

Bonnaire: "Je n'ai pas dit mon dernier mot"
Malgré sa victoire bonifiée contre le Canada (46-19) ce dimanche, l'équipe de France a encore réalisé une prestation mitigée. La copie est loin d'être parfaite mais il existe toutefois quelques motifs de satisfaction. Parmi eux, la performance du troisième ligne clermontois Julien Bonnaire.

Malgré une performance collective encore poussive, vous avez été très en vue face aux Canadiens. Etes-vous satisfait de votre match ?


J.B. : Je me suis senti bien sur le terrain. Je m'accroche ! La concurrence est rude et j'avais envie de prouver que j'étais là. Je veux que le coach se pose des questions quand il fait son équipe, c'était le but. Je n'ai pas dit mon dernier mot.


Le capitaine, Aurélien Rougerie, disait que l'équipe était plus sereine que contre le Japon et n'a jamais eu peur de perdre cette rencontre. Est-ce aussi votre ressenti ?


J.B. : Oui. Je pense que nous avons eu plus de maîtrise, à part en début de partie où on s'est mis en difficulté sous les ballons hauts. L'équipe est clairement passée à côté à ce niveau-là mais après, nous avons axé le jeu devant et les avons mis à la faute plusieurs fois. Ça nous a permis de reprendre le score et de les mettre à distance. Ce match était un peu difficile mais on n'a rien lâché jusqu'au bout et le bonus est là. C'est bien.


Les conditions météorologiques vous ont-elles beaucoup gênés ?


Julien BONNAIRE : Oui et c'est dommage parce que nous voulions mettre notre jeu en place cette fois. Ce n'était pas possible parce que la balle était très glissante..


Pensez-vous qu'il y a eu une progression collectivement ?


J.B. : Oui. C'était important de gagner, pour nous, pour la confiance et pour travailler dans la sérénité compte tenu du gros match qui va arriver.


Cette victoire suffit-elle à vous mettre en confiance avant d'affronter les All Blacks ?


J.B. : Nous savions que ce serait compliqué. Les conditions l'étaient aussi... Alors au final, on se dit que c'est toujours bon de gagner, avec le bonus qui plus est. Malgré les difficultés, il y a eu du mieux dans certains secteurs et il faut s'appuyer là-dessus. Nous avons été plutôt performants en touche, sur les rucks aussi. Nous avons sorti les ballons plus rapidement que lors du match précédent. Maintenant, il reste à peine six jours avant d'affronter les All Blacks alors il va falloir travailler très sérieusement. La semaine devra être studieuse si on veut être libérés et se faire plaisir contre eux.


Vidéos associées

Avant-première - Je te promets - S02 E01
51m
Replay - Lundi 24/01/22 - 21:00
Ici tout commence du 25 janvier 2022 - Episode 321
29m
Replay - Mardi 25/01/22 - 18:30
Demain nous appartient du 25 janvier 2022 - Episode 1107
27m
Replay - Mardi 25/01/22 - 19:10
Ici tout commence du 26 janvier 2022 - Episode 322
28m
Nouveau
Replay - Mercredi 26/01/22 - 18:30
41m
Replay - Mardi 25/01/22 - 18:59
47m
Replay - Lundi 24/01/22 - 22:00
29m
Nouveau
Replay - Mercredi 26/01/22 - 19:10
38m
Nouveau
Replay - Mardi 25/01/22 - 22:50
34m
Nouveau
Replay - Mercredi 26/01/22 - 11:00
39m
Nouveau
Replay - Mardi 25/01/22 - 21:55
29m
Replay - Lundi 24/01/22 - 18:30
47m
Replay - Lundi 24/01/22 - 21:10
42m
Nouveau
Replay - Mercredi 26/01/22 - 18:57
39m
Replay - Mardi 25/01/22 - 21:10
44m
Replay - Lundi 24/01/22 - 18:57
28m
Replay - Lundi 24/01/22 - 19:10
1m43
Extrait - Mercredi 26/01/22 - 08:00
1m33
Extrait - Mercredi 26/01/22 - 14:00
2m07
Extrait - Mercredi 26/01/22 - 08:00

News associées