De nombreux points d'interrogation

De nombreux points d'interrogation
La composition du XV de départ tricolore pour le match phare de la poule A, contre la Nouvelle-Zélande samedi à Auckland, sera livrée par Marc Lièvremont ce lundi à 22 heures. Selon le sélectionneur tricolore, les prestations de certains contre le Canada ont changé la donne.

"Je partais sur une composition d'équipe et la performance de certains (contre le Canada, ndlr) brouille un peu ma réflexion". A la veille de l'annonce de son XV de départ pour le choc face aux All Blacks, Marc Lièvremont reconnaissait qu'il n'avait pas encore de certitudes. "Il faut encore réfléchir", expliquait le sélectionneur tricolore, assurant toutefois qu'il alignerait la meilleure équipe possible pour ce match.


Ce qui est sûr, c'est que les "toasties" du match face aux Canucks seront utilisés. Cédric Heymans – qui pourrait être replacé à l'aile pour laisser Vincent Clerc au repos -, mais aussi Thierry Dusautoir, Lionel Nallet et Dimitri Szarzewski devraient retrouver une place de titulaire. Nicolas Mas (lésion ischio-jambier) et Alexis Palisson (déchirure psoas) étant toujours indisponibles, Luc Ducalcon et Maxime Médard devraient débuter eux aussi, respectivement aux postes de pilier droit et d'ailier.


Rougerie replacé au centre ?


Louis Picamoles, élu homme du match à Napier, pourrait être reconduit en numéro 8. Il serait entouré du capitaine et de Julien Bonnaire, auteur d'une performance remarquée par Lièvremont samedi : "Il a été excellent, comme très souvent. C'est certainement le meilleur joueur de rugby, en tout cas le plus complet, de mon groupe".


La grosse interrogation de cette composition concerne la charnière et le poste de demi de mêlée. Marc Lièvremont ne s'en est pas caché: "Ces deux joueurs sont bons mais à la fois aussi approximatifs l'un que l'autre à certains moments. On les aime bien tous les deux et ils se sont bien préparés. D'un côté, il y a la justesse technique et tactique de Dimitri et de l'autre, la spontanéité de Morgan. Il faut trancher maintenant..." La solution pourrait être de les associer, sachant que François Trinh-Duc a encore déçu dimanche et que le Clermontois a, une nouvelle fois, effectué une très bonne entrée en numéro 10 dimanche. Toutefois, ce serait une première et donc un pari osé face aux Néo-Zélandais...


Le XV de départ probable : Traille ; Heymans, Rougerie, Mermoz, Médard ; (o) Trinh-Duc, (m) Yachvili ; Bonnaire, Picamoles, Dusautoir ; Nallet, Pierre ; Ducalcon, Szarzewski, Barcella.


Remplaçants : Guirado, Poux, Papé, Lakafia, Parra, Estebanez, Clerc.

Vidéos associées

News associées