Écosse – Russie : Le XV du Chardon écrabouille les Ours (61-0)

Écosse – Russie : Le XV du Chardon écrabouille les Ours (61-0)
Face à une très faible équipe de Russie, les Écossais n'ont pas fait dans la dentelle en marquant 9 essais !

9 essais à rien…

Sans surprise, il n'y a pas eu de match entre l'Écosse et la Russie. Le XV du Chardon a survolé la rencontre en inscrivant neufs essais ! Adam Hastings (14e, 18e), George Horne (22e, 45e, 59e), George Turner (51e), Tommy Seymour (56e), John Barclay (75e) et Stuart McInally (78e) sont allés en terre promise.

Et histoire de corser l'addition, Adam Hastings a réussi huit de ses neuf transformations ! Le score aurait même pu être encore plus lourd si l'arbitrage vidéo n'avait pas invalidé deux essais des Écossais (en-avant dans les deux situations) !

Un succès quasi-historique

Avec cette victoire 61-0, l'Écosse enregistre son deuxième plus gros succès en Coupe du monde. Sa plus large victoire date en effet du Mondial 1995 : le XV du Chardon avait corrigé la Côte d'Ivoire 89-0 ! Lors de ce match, Gavin Hastings avait inscrit 44 points. Son fils Adam en a marqué 26 contre la Russie !

Quant à George Horne, il est le cinquième écossais à réaliser un triplé en Coupe du monde et le premier depuis Ally Hogg en 2007 face à la Roumanie.

Une "finale" contre le Japon

Avec cette victoire bonifiée, l'Écosse compte désormais 10 points et s'offre ainsi une finale contre le Japon (le dimanche 13 octobre, à 12h45 sur TMC). La sélection asiatique possède 14 points devant l'Irlande (11 points) qui doit encore affronter les Samoa (le samedi 12 octobre, à 12h45 sur TMC).

Pour atteindre les quarts de finale, les Écossais n'auront besoin que de la victoire puisqu'ils possèdent une meilleure différence de points que le Japon (+71 contre +46).

Le calvaire de la Russie

Qualifiée sur tapis vert pour ce Mondial, la Russie espérait ne pas repartir fanny. Hélas, les Ours quittent la compétition sans le moindre point et avec quatre défaites. Pis, la sélection russe a terminé cette Coupe du monde sur les rotules, ne parvenant pas à sauver l'honneur contre l'Irlande (0-35) puis contre l'Ecosse (0-61).

News associées