Les Français sont arrivés

Les Français sont arrivés
Pendant que leurs supporters dormaient en France, les Bleus sont arrivés en Nouvelle-Zélande ce mercredi. Ils ont atterri à Auckland à 13h40, heure locale, où ils ont été accueillis comme il se doit, tant par les locaux que par les fans tricolores. Premières impressions.

On ne sait pas s'ils l'ont aussi posée à Marc Lièvremont, mais à l'arrivée des journalistes français à l'aéroport d'Auckland, la première question des douaniers a concerné l'absence de Sébastien Chabal dans le groupe tricolore... Au pays au long nuage blanc, le joueur du Racing-Metro est toujours le rugbyman français le plus emblématique et le plus populaire. Mais malgré l'absence de "Caveman" comme on l'appelle ici, le reste du groupe a été accueilli avec les honneurs ce mercredi. Les Bleus, après plus de quarante heures de voyage, des escales à Londres et Dubaï puis un arrêt technique à Sydney, étaient attendus par près de trois cent personnes réunies devant l'estrade érigée pour l'occasion.


Et il n'y avait pas que des Français. Bons joueurs, les Néo-Zélandais se sont eux aussi prêtés au jeu, acceptant de se faire maquiller en bleu-blanc-rouge ou de brandir les drapeaux tricolores distribués par les hôtesses de la Rugby World Cup. Miss Auckland 2010 avait même fait le déplacement, bien qu'elle soit finalement partie avant l'arrivée des joueurs, en retard d'une heure environ sur l'horaire annoncé.


Le Haka offert aux joueurs


A l'entrée sur scène de la délégation tricolore, des "Allez les Bleus" sont montés du public avant que des enfants de différentes écoles ne lui offrent un haka. Le "Ka mate" a été exécuté face à des joueurs séduis, qui n'ont pas hésité à immortaliser l'événement à l'aide de leurs téléphones portables. Pour répondre au Haka, les supporters ont entonné la Marseillaise, initiative que le manager Jo Maso a saluée lors de sa brève élocution à l'issue de la cérémonie. Avant lui, le maire d'Auckland, Len Brown, avait fait le déplacement pour souhaiter la bienvenue aux Tricolores, comme il l'avait fait plus tôt dans la journée pour l'Angleterre et le Japon. Fair-play, il a conclu son discours par un "Allez les Bleus et vive la France !" qui a fait sourire.


Après avoir signé quelques autographes au son d'un chant rituel néo-zélandais, le staff et les joueurs, qui avaient les traits tirés après un très long voyage, ont rejoint leur hôtel, au nord d'Auckland, pour prendre leurs quartiers et effectuer, déjà, un léger entraînement. Car, Jo Maso l'a rappelé, les Bleus sont "venus ici pour jouer la Coupe du monde mais surtout pour la gagner".


Vidéos associées

Une affaire française - Episode 3
51mcsa CSA_10
Nouveau
Replay - Lundi 27/09/21 - 21:05
Ici tout commence du 27 septembre 2021 - Episode 236
27m
Nouveau
Replay - Lundi 27/09/21 - 18:35
Demain nous appartient du 27 septembre 2021 - Episode 1022
29m
Nouveau
Replay - Lundi 27/09/21 - 19:10
La Bataille des Couples - Saison 03 Episode 22
44mcsa CSA_10
Nouveau
Replay - Lundi 27/09/21 - 18:54
52mcsa CSA_10
Nouveau
Replay - Lundi 27/09/21 - 22:05
1h46
Replay - Vendredi 24/09/21 - 21:05
1h52
Replay - Mardi 21/09/21 - 21:05
35m
Nouveau
Replay - Mardi 28/09/21 - 11:00
52mcsa CSA_12
Replay - Jeudi 23/09/21 - 21:05
52mcsa CSA_12
Replay - Jeudi 23/09/21 - 22:10
27m
Nouveau
Replay - Lundi 27/09/21 - 19:26
46m
Nouveau
Replay - Lundi 27/09/21 - 16:53
26m
Nouveau
Replay - Lundi 27/09/21 - 18:00
52m
Replay - Vendredi 24/09/21 - 22:55
44mcsa CSA_10
Replay - Vendredi 24/09/21 - 18:55
25m
Replay - Vendredi 24/09/21 - 18:35
1h31
Replay - Vendredi 17/09/21 - 21:05
34m
Replay - Lundi 27/09/21 - 11:00

News associées