France-Angleterre : le crunch annulé à cause du typhon Hagibis ?

Le super-typhon Hagibis qui va toucher le Japon pourrait entraîner l'annulation du crunch entre la France et l’Angleterre…

Les amoureux du rugby vont-ils être privés du tant attendu crunch entre le XV de France et le XV de la Rose ?

Délocalisation ou annulation ?

Le match qui doit se jouer le samedi 12 octobre à Yokohama est en effet sérieusement compromis en raison du super-typhon Hagibis qui va toucher le Japon ce week-end.

Dans un premier temps, la World Rugby pensait délocaliser le match à Oita et, pour la sécurité des spectateurs, le faire jouer à huis clos…

Mais depuis plusieurs heures, la World Rugby songe tout simplement à annuler le crunch. Dans ce cas, le résultat du crunch serait un 0-0 et les deux équipes récolteraient deux points. L'Angleterre terminerait ainsi en tête du groupe C avec 17 points devant la France (15 points).

Les mauvaises langues diront que cela ferait les affaires du XV de France, promis par beaucoup à une large défaite face aux Anglais.

La World Rugby a précisé que sa décision finale concernant le crunch tombera jeudi lors d'une conférence de presse (il sera 5 heures du matin en France).

Japon-Ecosse également menacé

Si le match France-Angleterre a un faible enjeu (savoir qui terminera en tête du groupe), il n'en est pas de même dans le groupe A, où trois équipes peuvent encore prétendre à la qualification pour les quarts de finale. Le Japon (14 points) devance l'Irlande (11 points) et l'Ecosse (10 points).

Or, le dimanche 13 octobre, le Japon défiera l'Ecosse dans une sorte de huitième de finale à Yokohama. Si le match était annulé (et en partant du principe que l'Irlande va battre les Samoa), cela entraînerait l'élimination de l'Ecosse qui doit impérativement s'imposer face à la sélection nippone pour atteindre les quarts de finale…

Enfin, une troisième rencontre pourrait être victime du super-typhon Hagibis : Nouvelle-Zélande-Italie. La rencontre est prévue le samedi 12 octobre à Toyota City et l'Italie conserve un mince espoir de qualification même si pour cela il lui faudrait battre les All Blacks, ce qui est toutefois assez peu probable. En cas d'annulation, l'Italie serait éliminée.

Vidéos associées

News associées