Heureux Gallois

Heureux Gallois
Le Pays de Galles a battu dans la douleur les Samoa (17-10) lors de la deuxième journée du groupe D. Un essai en fin de match a été décisif malgré la domination samoane. Le XV du poireau a fait un grand pas vers la qualification pour les quarts de finale du Mondial.

Les Gallois s'en sortent bien. Malgré la domination de puissants Samoans, le XV du poireau s'est imposé (17-10) lors de son deuxième match du Mondial dimanche. Menés au score à la pause après un essai d'Anthony Perenise (42e), les Gallois ont su rester dans le match avant de marquer sur un contre. Shane Williams est allé derrière la ligne grâce à un bon travail de Leigh Halfpenny (67e). Très pénalisés, les Britanniques sont parvenus à tenir devant leur en-but dans les dernières minutes. Les joueurs de Warren Gatland font une très bonne opération dans l'optique d'une qualification pour les quarts de finale. Ils pointent désormais à la deuxième place derrière l'Afrique du Sud. Une victoire face aux Fidji devraient leur assurer leur ticket.


Le Galles-Samoa de cette deuxième journée avait des allures de huitième de finale et n'a pas déçu dans l'engagement. Fidèles à leur réputation, les Samoans n'y sont pas allé avec le dos de la cuillère mais ont peiné en mêlée fermée. Dès la première minute, les Gallois ont profité de cette phase de jeu pour obtenir une pénalité, manquée par James Hook. Ce dernier a toutefois ouvert le score à la 12e minute sur une nouvelle pénalité. Rejoint rapidement au score, le XV du poireau a repris les devants grâce à son pack (6-3, 27e). Mais dans le jeu, les joueurs du Pacifique ont réellement pris l'ascendant. A plusieurs reprises, ils ont été arrêtés à quelques mètres de la ligne seulement (7e, 29e). La puissance samoane a toutefois . Ils ont pilonné la défense adverse jusque dans le temps additionnel de la première période, allant à dame à la 42e minute par le pilier Anthony Perenise (6-10).


Le plein de réussite


Dès la reprise, la chance a choisi son camp. Suite à la sort de Hook, Rhys Priestland a pris le relai au pied. Et sa première pénalité est passée en rebondissant sur la barre horizontale (9-10, 43e). Profitant des occasions manquées des Samoans, les Gallois ont pris l'avantage à la 66e minute sur une nouvelle pénalité de Pirestland. Dans la foulée, la victoire s'est offerte à eux sur un contre. A la réception d'une chandelle, l'insaisissable Leigh Halfpenny s'est faufilé entre les mains adverses pour lancer une attaque sur l'aile. Shane Williams a ensuite profité d'un rebond favorable sur une passe ratée pour marquer l'essai décisif, même si non transformé. La défense européenne a tenu dans les toutes dernières minutes malgré les tentatives samoanes tout près de la ligne. Un succès acquis dans la douleur mais qui fait un grand bien au Pays de Galles avant de jouer la Namibie puis les Fidji. Les Samoa sont contraints à l'exploit face à l'Afrique du Sud pour espérer bonifier leur bonus défensif.


News associées