Japon-Russie (30-10) en quatre stats

Le Japon a réussi son entrée en matière dans ce Mondial à domicile en disposant de la Russie (30-10). Voici ce qu'il faut retenir.

Un premier essai historique pour Kirill Golosnitskiy

Déjà un premier record pour cette nouvelle édition du Mondial de rugby. Kirill Golosnitskii a inscrit l’essai le plus rapide de l’histoire pour un match d’ouverture de Coupe du monde. Profitant d’une perte de balle de l'arrière nippon Will Tupou, le centre Russe s’est distingué de belle manière pour semer le trouble au sein de l’arrière-garde du Japon.

Kotaro Matsuchima, la prestation XXL

C’est ce que l’on appelle un match parfait. Kotaro Matsushima a rendu une copie idéale, pour son premier match dans ce Mondial à domicile. Auteur de 3 essais sur 4 au total, inscrit par la formation nippone, il a été le véritable bourreau de l’équipe russe.

Le Japon a battu la Russie pour la sixième fois de son histoire

Les duels entre le Japon et la Russie se suivent et se ressemblent. Ce vendredi, les deux nations se sont affrontées pour la sixième fois de leur histoire et l’issue est toujours la même. La sélection entraînée par Jamie Joseph n’a jamais perdu contre la Russie. Avec ce nouveau succès (30-10), le Japon asseoit encore un peu plus sa domination.

Un quatrième succès en Coupe du monde pour le Japon

Si le Japon a lancé parfaitement sa Coupe du monde, l’histoire poussera les Nippons, à garder une certaine retenue. Modeste nation mais en fort progrès, les Japonais ont signé seulement leur quatrième succès de leur histoire dans la compétition. Ces derniers ont pourtant pris part à toutes les éditions, depuis la création du tournoi en 1987.

Vidéos associées

News associées