Julian Montoya dans le livre des records

Julian Montoya dans le livre des records
L’Argentin, auteur d’un triplé, est devenu le talonneur le plus prolifique de l’histoire de la Coupe du Monde devançant la légende Keith Wood.

Tout avait commencé lors du mondial 2015 contre les Tongiens par un essai à la 71e minute lors de la facile victoire argentine sur les îliens (45-16). Sur une combinaison en touche à 5 mètres, Montoya résiste au retour du dernier défenseur et aplatit en coin. C’est sa première réalisation en coupe du monde pour son premier match. Une autre suivra lors du mondial anglais face à la Namibie (victoire 64-19).

Le talonneur argentin avait déjà marqué la semaine dernière lors de la défaite de son équipe face au XV de France (23-21) sur un ballon porté et avait entretenu l’espoir d’une victoire des Pumas.

Aujourd’hui, Montoya a récidivé mais avec un triplé. Le premier essai vient d’une combinaison sur une touche à cinq mètres, copier-coller de… celui face aux Tonga en 2015.

La deuxième réalisation est venue d’un nouveau lancer en touche et d’un ballon porté qui a emporté des Tongiens qui n’étaient pas entrés dans le match.

Enfin, Montoya s’est permis le luxe d’y aller de son triplé en concrétisant une période de domination à proximité de la ligne des îliens en s’écroulant derrière la ligne après un pick-and-go.

News associées