L'Irlande facile

L'Irlande facile
L'Irlande, même remaniée, n'a pas connu de difficulté pour battre la Russie (62-12) avec le bonus pour son troisième match. Le XV du Trèfle est plus que jamais en position de terminer en tête de la poule C. Il lui faudra dominer l'Italie dans une semaine.

Comme prévu, l'Irlande a largement disposé d'une formation russe qui encaisse là son troisième revers en autant de rencontre (62-12). Après son exploit face à l'Autralie (15-6) et sa victoire initiale contre les Etats-Unis (22-10), le XV du trèfle a conforté sa première place avant le dernier match de la phase préliminaire face à l'Italie.


Le ton était d'ailleurs donné dès l'entame du match, avec des Irlandais conquérants et respectueux de leurs adversaires, O'Gara tentant la première pénalité qui lui était offerte (3-0, 6e). Mais très vite, les coéquipiers de Cullen passaient la vitesse supérieure, avec deux essais inscrits coup sur coup par McFadden (10e) et O'Brien (17-0, 13e), le carton jaune de Rachkov (7e) étant immédiatement sanctionné. Les Russes n'ont pourtant pas démérité mais ont mesuré le chemin qu'il leur restait à accomplir pour se rapprocher du haut niveau. Toutes les erreurs se payent cash et pourtant, grâce à leur volonté de fer et leur combativité en défense, les joueurs slaves tenaient le coup et faisaient douter les "Verts". Il fallait en effet attendre les cinq dernières minutes du premier acte pour voir l'Irlande se détacher. La débauche d'énergie des Russes pour endiguer les offensives irlandaises jusqu'alors se ressentait, Boss (37e), Earls (38e) et Trimble (36-0, 40e) franchissant à leur tour la ligne et offrant le point de bonus offensif aux leurs.

La révolte russe


Seulement, ce que n'avaient pas prévu les Irlandais qui pensaient dérouler en deuxième mi-temps, c'est la révolte d'une formation russe qui prouvait sa bravoure. Earls réalisait le doublé (43-0, 48e) mais la machine irlandaise connaissait comme un passage à vide. Pénalisés, maladroits par moments, les « Verts » voyaient les Russes sauver l'honneur et de fort belle manière, sur deux offensives en première main. Artemyev (50e) et Simplikevich (43-12, 58e) venant semer le doute dans les esprits. La Russie démontrait là la richesse de son rugby avec la capacité à déstabiliser une défense grâce à des individualités au service du collectif. Le talent est présent à l'Est, c'est indéniable mais la dimension physique et l'expérience des Irlandais ont fait la différence. Après quelques balbutiements, trois essais supplémentaires venaient remplir la besace du XV du trèfle (62-12).


L'Irlande continue donc sa route vers les quarts de finale mais il ne faudra pas oublier de triompher de l'Italie la semaine prochaine. De leur côté, les Russes continuent leur apprentissage mais peuvent être assurés que le travail et les qualités affichées payeront dans les prochaines années.


Vidéos associées

La chanson secrète (Partie 1)
1h00
Nouveau
Replay - Samedi 22/01/22 - 21:10
La chanson secrète (Partie 2)
1h02
Nouveau
Replay - Samedi 22/01/22 - 22:35
Ici tout commence du 21 janvier 2022 - Episode 319
29m
Replay - Vendredi 21/01/22 - 18:30
Demain nous appartient du 21 janvier 2022 - Episode 1105
29m
Replay - Vendredi 21/01/22 - 19:10
53m
Replay - Jeudi 20/01/22 - 22:10
46m
Replay - Vendredi 21/01/22 - 18:56
55m
Replay - Jeudi 20/01/22 - 21:10
45m
Replay - Vendredi 21/01/22 - 16:55
2J
3m10
Extrait - Vendredi 21/01/22 - 19:55
57m
Nouveau
Replay - Samedi 22/01/22 - 19:47
49m
Replay - Jeudi 20/01/22 - 18:54
1h01
Replay - Mercredi 19/01/22 - 22:10
25m
Replay - Mercredi 19/01/22 - 18:30
44m
Replay - Jeudi 20/01/22 - 16:54
59m
Nouveau
Replay - Dimanche 23/01/22 - 02:15
2m29
Extrait - Jeudi 20/01/22 - 23:30
1m36
Extrait - Vendredi 21/01/22 - 15:55
1h05
Nouveau
Replay - Dimanche 23/01/22 - 01:00
29m
Replay - Mercredi 19/01/22 - 19:10

News associées