L’Argentine assure l’essentiel sans rassurer face aux Tonga

L’Argentine assure l’essentiel sans rassurer face aux Tonga
Auteurs d’une première mi-temps correcte avec quatre essais à la clé, les Pumas ont ensuite baissé d’un ton pour s’imposer face à une faible équipe des Tonga.

A la faveur d’un très gros début de match, les Pumas se sont retrouvés devant au score. Montoya inscrivait le premier essai dès la 7e minute de jeu (7-0). Le talonneur argentin allait enchaîner par un doublé sur un ballon porté dix minutes plus tard afin de donner un break d’avance à son équipe (14-0, 17e). Les Tongiens, tentaient de jouer et de relancer mais sur un ballon lâché, Carreras, l’ailier argentin interceptait et allait directement sous les poteaux îliens (21-0, 20e). L’essai du bonus arrivait à la 26e minute par l’intermédiaire de l’incontournable Montoya auteur d’un triplé qui le fait entrer dans le livre des records en tant que talonneur.

Un trou d’air après la demi-heure de jeu

La révolte tongienne allait arriver à partir de la 30e minute de jeu. L’arrière Veainu marquait le premier essai de son équipe dans cette coupe du monde après une maladresse sur un dégagement d’Urdapilleta. Le trou d’air argentin pouvait commencer.

Dans le creux d’une deuxième période insipide, un seul essai allait venir éclairer l’après-midi et il était l’œuvre une fois de plus de Veainu après un superbe offload de Cooper Vuna pour son coéquipier en bout de ligne (28-12, 66e).

La fin de match sera une succession de fautes de main et de maladresses, laissant les deux équipes sur un goût d’inachevé même si l’essentiel est sauf pour l’Argentine avec cinq points acquis pour le classement.

News associées