L’Australie s’impose facilement contre l’Uruguay (45-10)

Auteurs d’une première mi-temps assez faible, les Wallabies ont accéléré au retour des vestiaires pour décrocher le bonus offensif

Dans un match très déséquilibré sur le papier, les Uruguayens ont fait mieux que résister durant toute la première période

Un score lourd à la mi-temps

On pensait les Australiens sûrs de leur force et pourtant, l’enthousiasme uruguayen les a fait déjouer durant 40 minutes. Disciplinés dans les rucks, solides en défense, « Los Terros » ont encaissé trois essais mais auraient pu tourner à 19-10 à la pause sans une réalisation refusée logiquement et s’ils avaient réussi à concrétiser leurs occasions. Les Australiens ont même été indisciplinés en récoltant deux cartons jaunes et en évoluant à 14 contre 15 durant 20 minutes.

Jordan Petaia la pépite

Et lors de cette première période, les Australiens peuvent remercier leur ailier Jordan Petaia, tout juste 19 ans qui a flambé en seulement 40 minutes de jeu. Auteur d’un premier essai grâce à une toupie face au dernier défenseur il a ensuite fait étalage de toute sa classe pour donner une offrande à son centre Kuridrani. Si le score était de 19-3 à la pause c’est en grande partie grâce à Petaia.

Un deuxième acte plus logique

Après les citrons, les Wallabies qui ont dû se faire souffler dans les bronches sont revenus avec d’autres intentions. Ils ont très rapidement marqué l’essai du bonus offensif avant de dérouler grâce à un deuxième essai de Kuridrani notamment. Les Uruguayens ont finalement sauvé l’honneur avec un essai de Diana, le troisième ligne centre. Un moindre mal pour une équipe qui propose vraiment un rugby plaisant depuis le début de la compétition.

Vidéos associées

News associées