Le Pays de Galles vient à bout de l’Australie dans un grand match (25-29)

Le Pays de Galles vient à bout de l’Australie dans un grand match (25-29)
Au terme d’une rencontre d’une très grande intensité, les Gallois se sont imposés et ont résisté au retour d’une Australie transfiguré au retour des vestiaires.

C’est un moment historique pour le rugby gallois. Depuis 1987 et le match pour la 3e place, le XV du Poireau ne s’était jamais imposé face aux Wallabies en 5 rencontres. Cette série prend fin après un match incroyable entre deux favoris à la victoire finale dans cette édition.

Dès la première minute de jeu le ton était donné avec un drop de Dan Biggar, le plus rapide de l’histoire de la Coupe du Monde en 37 secondes. Le match parti sur ses bases incroyables, le rythme n’allait pas baisser. Très vite les Gallois ont mis leur emprise sur le match grâce à un essai d’Hadleigh Parkes (12e). Malgré la réponse d’Adam Ashley-Cooper (20e, 10-5). La défense galloise tenait bon et Gareth Davies interceptait un ballon juste avant la mi-temps pour faire grimper la note à 23-8 aux citrons.

Deux salles, deux ambiances

Au retour des vestiaires, c’est un tout autre match qui commençait, les Australiens transfigurés revenaient avec de biens meilleures intentions amenés par une nouvelle charnière Nic White – Matt Toomua. Après deux essais de Haylett-Petty (45e) et Hooper (61e), Toomua ramenait même son équipe à un petit point avec 13 minutes à jouer (25-26, 67e).

Le roseau gallois pliait mais ne rompait pas et Patchell donnait un peu d’air à son équipe à 9 minutes du terme (29-25, 71e). Et comme un symbole, les Gallois récupéraient un ballon sur un grattage de Liam Williams à moins d’une minute du terme et Tomos Williams pouvait dégager et libérer tout un pays.

Le XV du Poireau prend une grande option sur la première place de cette poule. Les Australiens termineront surement deuxièmes, ce qui intéresse le XV de France. En effet, les Bleus croiseront en quarts de finale un des deux premiers de cette poule. L’Australie s’ils finissent premiers, le Pays de Galles s’ils finissent deuxièmes.

News associées