Le XV irlandais, tout simplement efficace (27-3)

Grâce à une entame du match idéale, les Irlandais ont parfaitement maîtrisé la rencontre. Le XV du chardon n'est jamais parvenu à renverser la tendance ni à inquiéter leurs adversaires.

Annoncé comme l'affiche de ce dimanche, la rencontre entre les deux sélections européennes a finalement été à sens unique en faveur de l'Irlande qui s'est nettement imposée en gérant après la pause.

Tout s'est joué en moins de 30 minutes

C'est en début de rencontre que tout s'est joué. James Ryan (7-0, 5ème), Rory Best (12-0, 13ème) et Tadhg Furlong (19-3, 26ème) ont inscrit les trois premiers essais de la rencontre en 26 minutes. Les Ecossais ne se sont jamais remis de leur entame de match qui les a vus courir après le score sans réussir à combler l'écart malgré une pénalité de Greg Laidlaw après 20 minutes.

Un chiffre suffit à montrer la supériorité irlandaise avant la pause. Les joueurs de Joe Schmidt ont couru presque deux fois plus que leurs adversaires avec 199 mètres contre 116 mètres lors des 40 premières minutes.

Les avants Irlandais ont fait le travail

A l'image des trois premiers essais du XV du trèfle, c'est la puissance des avants qui a fait la différence lors des offensives des Irlandais. L'impact physique de la première ligne a été déterminant lors de cette rencontre, les avants irlandais mettant en danger systématiquement la défense écossaise qui les a difficilement repoussés. De leur côté, à noter le taux de réussite en plaquage de 95% des Irlandais.

L'Ecosse, première équipe de la Coupe du Monde à ne pas inscrire un essai

Jusqu'à présent, lors de toutes les rencontres chaque formation était parvenue à inscrire au moins un essai. Le XV du chardon n'a pas réussi à faire mieux qu'une pénalité, devenant ainsi la première équipe de la Coupe du monde à ne pas avoir aplatir dans l'en-but. Avec seulement trois points marqués, l'Ecosse est par ailleurs la pire attaque de la compétition pour le moment.

Vidéos associées

News associées