Les Blacks corrigent l’Irlande (46-14) et rejoignent l’Angleterre en demi-finale

Au terme d’un match clinique, les Néo-Zélandais ont assuré leur qualification en demi-finale sans trembler

Beauden Barrett

Titularisé à l’arrière en complément de Richie Mo’ounga, Beauden Barrett a encore montré toutes ses qualités. A l’aise sous les ballons hauts en début de partie quand la pression irlandaise était la plus forte. Il a marqué un essai dans son style de vitesse caractéristique et a distribué le jeu comme il en a l’habitude. Il est même venu suppléer Richie Mo’ounga quand il le fallait pour amener de l’alternance.

Aaron Smith

C’est LE joueur décisif du premier acte et le dynamiteur de la ligne défensive irlandaise. Auteur d’un doublé en 6 minutes, il a crucifié les Irlandais en deux occasions. Parfait animateur autour des rucks on l’a même entendu dire à ses coéquipiers de ralentir quand le match le nécessitait. Véritable chef d’orchestre de la maison Black il a sûrement gagné sa place au profit de T.J. Perenara.

Ardie Savea

Le leader du paquet d’avant néo-zélandais c’est lui ! Repositionné en troisième ligne centre lorsque son équipe était en attaque, il a été infatigable dans les tâches ingrates, polluant tous les rucks adverses. Face à un client tel que Josh Van Der Flier il a survolé le match. Puissant lorsqu’il a été sollicité au centre du terrain, rapide sur les ailes, on se demande quelle palette du jeu il ne possède pas ! Son prochain affrontement face à la paire Curry / Underhill promet déjà.

Vidéos associées

News associées