Les Springboks battent le Japon (26-3) et rejoignent le Pays de Galles

Dans un match hyper physique, les Japonais n’ont jamais vu le jour face aux Sud-Africains pragmatiques et solides

La rencontre peut se résumer en quelques chiffres et les voici :

30 mètres

C’est la distance qu’a parcouru le maul sud-africain sur l’essai de Faf De Klerk. Le symbole de la domination physique des Boks croissante dans le match. Inscrit à la 66e minute, il a fini d’assommer des Brave Blossoms qui baissaient de pied déjà depuis la pause. Après un lancer en touche au niveau des 45 mètres, la progression ne peut être stoppée. Malcolm Marx démarre au ras avant de servir De Klerk qui raffûte le dernier défenseur et plonge derrière la ligne. Mapimpi ajoutera un essai et les Boks s’imposeront 26-3.

5-3

Le score final peut paraître lourd mais à la mi-temps les Brave Blossoms étaient au contact à seulement deux points de leurs adversaires du jour. En confisquant le ballon et en occupant le terrain les Japonais avaient trouvé la parade pour maîtriser la puissance sud-africaine mais en baissant de pied à partir de l’heure de jeu, la fin était inéluctable et le rêve nippon prend fin…

116

C’est le nombre de mètres parcourus ballon en main par Makazole Mapimpi pendant la rencontre. Auteur de deux essais l’ailier Springbok a été omniprésent. On l’a vu intervenir sur toutes les actions et ne pas subir en défense face à son adversaire direct Kotaro Matsushima.

Vidéos associées

News associées