Lièvremont: "On a besoin de sérénité"

Lièvremont: "On a besoin de sérénité"
Marc Lièvremont a exprimé sa satisfaction après la victoire de la France face au Canada (46-19) dimanche. Mais surtout que son équipe avait "besoin de sérénité" et assuré qu'il n'avait "jamais été question de lâcher un match" avant d'affronter la Nouvelle-Zélande samedi.

Quelle est votre réaction après cette deuxième victoire ?


Marc Lièvremont : Je suis content, je ne vais pas faire la gueule tous les soirs après chacun des matches que gagne mon équipe avec le bonus. C'est vrai que ce bonus récompense les joueurs, il récompense aussi le public que j'ai trouvé extrêmement chaleureux avec son équipe. Cela ne veut pas dire que tout a été parfait et que je ne me suis pas agacé certaines fois pendant le match mais on est content.


Quels sont les aspects du match qui vous ont agacé ?


M.L : Je vais en parler aux joueurs avant tout. Il y a eu des approximations. On a eu du mal à entrer dans le match et du coup, on s'est crispé et tout n'a pas été parfait.


La pluie a-t-elle joué dans cette crispation ?


M.L : Certainement mais c'étaient les mêmes conditions pour tout le monde et pour les Canadiens. En tout cas, ils sont mieux entrés que nous dans la partie et cela a compté par rapport à la confiance et à la prise du score.


Votre bilan est-il différent par rapport à celui établi après le Japon ?


M.L : On a dix points. On va passer une semaine sereine pour préparer qui vous savez (la Nouvelle-Zélande, samedi, NDLR) C'est vrai que j'étais agacé la semaine dernière, je l'ai dit, exprimé. Je crois qu'on a besoin de confiance, de sérénité, les joueurs en tout cas. On va positiver cette victoire comme il se doit et préparer avec beaucoup de sérieux le match de samedi prochain.


La victoire de l'Irlande contre l'Australie vous incite-t-elle à changer vos plans avant d'affronter la Nouvelle-Zélande, l'équipe arrivant deuxième de votre poule pouvant bénéficier d'un tableau plus facile ?


M.L : Ca sous entend que l'on va lâcher le match contre les Blacks, le perdre volontairement. Certainement que les Blacks vont être dans la même réflexion que nous et vont lâcher le match contre la France pour avoir un tableau plus facile... Il n'a jamais été question de lâcher un match quel qu'il soit quand bien même cela nous permettrait d'évoluer dans un tableau plus facile. Cela reste à prouver d'ailleurs parce qu'on n'est qu'à la deuxième journée. Puisque l'on considère que la victoire de l'Irlande est une surprise, d'autres surprises peuvent arriver. Je crois qu'en plus, ce ne serait pas très rugby. Je me vois mal dire aux joueurs: on lâche ce match. On sait que gagner la Nouvelle-Zélande est toujours un exploit. Si on le fait le week-end prochain, cela restera un exploit. Puisque l'on prend des décisions collégiales avec les joueurs, j'attendrai d'en parler avec eux pour voir s'ils ont l'intention de le lâcher.

News associées