L’Irlande se qualifie pour les quarts (47-5)

Au terme d’un match terne mais correct, le XV du Trèfle est venu à bout de faibles samoans. Retour sur la rencontre avec les hommes clés du match

Le retour du messie, un pilier qui sort du lot et de drôles de retrouvailles pour Bundee Aki ... Voilà les trois hommes qui ont marqué la rencontre entre Irlandais et Samoans.

Jonathan Sexton

Son retour était attendu après des prestations en demi-teinte de Joey Carberry et Jack Carty et sa sortie à la mi-temps face à la Russie. Johnny Sexton a montré tout ce qui fait de lui un des meilleurs demi d’ouverture du monde. Propre dans l’alternance et dans l’utilisation du jeu au pied, il s’est même permis d’inscrire un doublé en attaquant la ligne samoane. Il a tout de même laissé quelques points en route au pied mais ça ne ternit pas sa prestation d’ensemble face à des Samoans apathiques.

Tadgh Furlong

Il aurait pu lui aussi inscrire un doublé mais l’arbitrage vidéo en a décidé autrement et le pilier irlandais n’accrochera qu’une réalisation à son tableau de chasse. Hyper actif dans le jeu, on l’a vu progresser de nombreuses fois ballon en main et il présente le troisième meilleur total de mètres parcourus ballon en main de son équipe, ce qui est fort pour un pilier. En mêlée il a été pénalisé sans totalement comprendre les décisions arbitrales en début de match avant de se reprendre.

Bundee Aki

Le centre d’origine samoane aurait espéré d’autres retrouvailles avec sa patrie. Exclu à la 28e minute, il a trop vite quitté ses partenaires à cause d’un plaquage à l’épaule. Il ratera d’office le quart de finale et pourrait même voir sa coupe du monde prendre fin en cas de grosse suspension. Un jour à oublier pour lui…

Vidéos associées

News associées