Nouvelle-Zélande : McCaw reste aussi

Nouvelle-Zélande : McCaw reste aussi
Après Daniel Carter la semaine passée, c'est au tour du flanker et capitaine des All Blacks, Richie McCaw, de signer un nouveau contrat avec la Fédération néo-zélandaise. Il s'est engagé pour quatre ans supplémentaires, ce qui garantit en partie sa présence dans son pays jusqu'au Mondial 2015.

Ce n'était qu'une question de jours... Jeudi dernier, soit le lendemain du nouvel engagement avec la NZRU de l'ouvreur star des All Blacks, Dan Carter, le troisième ligne et capitaine de la Nouvelle-Zélande, Richie McCaw (30 ans), déclarait qu'il était "tout proche" de signer un nouveau contrat avec la Fédération de son pays : "Je n'ai pas encore signé (...) mais espérons que les choses seront réglées d'ici à la semaine prochaine. Il y a encore quelques points à régler mais nous en sommes très proches." Il a donc tenu parole. Ce mercredi, c'est officiel : McCaw s'est engagé pour quatre années supplémentaires avec sa Fédération. Celui qui compte 94 sélections chez les All Blacks et qui a été élu meilleur joueur de l'année par l'International Rugby Board à trois reprises (2006, 2009 et 2010), restera au pays au moins jusqu'à la Coupe du monde 2015.


"J'ai toujours dit que tant je prendrai du plaisir à jouer en Nouvelle-Zélande, je resterai. Aussi, je suis heureux de vous confirmer que j'ai resigné avec la Fédération (NZRU) pour quatre années supplémentaires", a ainsi déclaré l'intéressé. Et d'ajouter : "J'ai encore faim et encore le désir de jouer pour les All Blacks et les Crusaders et il y a encore des choses que je veux réaliser comme joueur." Et notamment gagner la Coupe du monde qui se déroulera en Nouvelle-Zélande du 9 septembre au 23 octobre 2011. Avant de conclure : "Il y a eu différentes raisons pour signer mais le facteur déterminant est le maillot noir. Si j'allais à l'étranger, je n'aurais pas pu porter le maillot et c'est la grande raison qui m'a poussé à rester", avait expliqué Carter.


Clause pour partir à l'étranger...


La NZRU a réussi son pari, à savoir conserver ses deux joueurs vedettes. Le directeur exécutif de la Fédération Steve Tew a expliqué que l'entente des deux joueurs sur le terrain a beaucoup joué dans la décision de leur proposer un nouveau contrat. Il a noté ainsi que la Nouvelle-Zélande a remporté 88 pour cent des 51 tests disputés avec les deux joueurs réunis sur le terrain. "Savoir que ces deux joueurs vont rester avec nous pendant les quatre prochaines années, est une fantastique nouvelle", s'est réjoui Tew qui, après avoir réglé les cas de Carter et McCaw voudrait, réaliser la même opération avec le trois-quarts centre des All Blacks, Sonny Bill Williams. .


Pour autant, McCaw, le troisième ligne des Canterbury Crusaders, dispose, comme Dan Carter, dans son contrat d'une clause lui permettant de faire des pauses dans le rugby ou d'aller jouer à l'étranger. L'ouvreur, en contacts avancés avec le Racing-Metro durant une certaine période, s'était également engagé pour quatre ans. Les clubs européens ne devraient donc pas manquer de souligner la présence de cette clause et d'en profiter pour attirer dans les prochaines années ceux qui sont souvent considérés comme les deux meilleurs joueurs de la planète. A noter que si Dan Carter a déjà tenté l'aventure européenne, à Perpignan (aventure gâchée par une grave blessure au tendon d'Achille), le capitaine des All Blacks n'a encore jamais migré sur un autre continent...


News associées