Nouvelle-Zélande : SBW rempile

Nouvelle-Zélande : SBW rempile
L'agent de Sonny Bill Williams l'a confirmé cette semaine: l'ancien centre toulonnais, rentré dans son pays la saison dernière, restera en Nouvelle-Zélande un an de plus. Il prolongera son contrat avec la NZRU d'ici les prochains jours. Mais on ne sait pas encore avec quelle franchise il évoluera.

"Initialement, il avait l'intention de ne rester qu'un an mais il a réalisé qu'il devait quelque chose à Graham Henry, Wayne Smith et Todd Blackadder. Il restera un an de plus et, dans le même temps, la NZRU continuera de lui permettre de poursuivre ses rêves dans d'autres sports". C'est ainsi que Khoder Nasser, l'agent de Sonny Bill Williams, a confirmé que le joueur de 25 ans allait poursuivre sa carrière dans son pays, tout en continuant à disputer des combats de boxe.


Convoité par de nombreux clubs étrangers, dont Toulon où il a évolué deux saisons entre 2008 et 2010, il paraphera un nouveau contrat avec sa fédération d'ici les prochains jours. Une nouvelle victoire pour la NZRU qui, après les prolongations de Daniel Carter et Richie McCaw, avait fait de celle de SBW une de ses priorités. Sonny Bill Williams, qui n'avait plus vécu en Nouvelle-Zélande depuis ses 14 ans, aurait décidé de rester après être tombé amoureux de son pays d'origine et de ses supporters. "Sonny ressent une obligation morale de rester une année de plus après l'hospitalité fantastique dont a fait preuve le public néo-zélandais à son égard", a repris son agent dans le Sunday Star Times.


Dans quelle franchise ?


La question est maintenant de savoir dans quelle franchise la nouvelle attraction des All Blacks (4 sélections, dont la première en novembre dernier) évoluera à l'issue de la prochaine Coupe du monde. Il pourrait rempiler avec les Crusaders, dont il a défendu les couleurs lors du dernier Super 15, mais les Blues et les Chiefs sont aussi sur les rangs. Ses chances de rester à Canterbury sont minces toutefois. Il n'avait en effet pas caché ses craintes de vivre à Christchurch après les tremblements de terre qui ont secoué la ville ces derniers mois. Selon la presse néo-zélandaise, sa mère souhaite qu'il signe avec les Blues puisqu'il a grandi à Auckland. A moins que la présence l'entraîneur adjoint des Blacks de Wayne Smith dans le squad de Waikato la saison prochaine ne le persuade de signer avec les Chiefs...


Vidéos associées

News associées