Pays de Galles - Géorgie, surprise en vue ?

Si sur le papier l'opposition entre les deux formations apparait déséquilibrée, les Géorgiens pourraient bien poser des problèmes aux Gallois, un des outsiders pour le titre.

En remportant le Tournoi des VI Nations, le Pays de Galles a démontré qu'il figurait parmi les meilleures formations du moment. Et pour la Coupe du Monde, le XV du Poireau a l'occasion de montrer sa valeur. Mais son entrée en lice ne sera pas de tout repos.

Une première surprise en vue ?

Le niveau de la sélection géorgienne n'a cessé de progresser au cours des dernières années. S'ils restent sur deux sévères défaites en matches de préparation contre les Ecossais (36-9 et 10-44), les coéquipiers du demi d'ouverture bréviste Tedo Abzhandadze affichent de belles performances lors des derniers mois.

Jusqu'à présent, la logique a été respectée lors des premiers matches de la Coupe du Monde, mais Australie - Fidji a par exemple longtemps été à l'avantage des Fidjiens, qui se sont écroulés lors des 30 dernières minutes. Les Gallois peuvent-ils se laisser surprendre à leur tour ?

Les Gallois sortent d'une mauvaise préparation

Si les Géorgiens ont quelques raisons de croire en leurs chances, c'est aussi parce que les dernières sorties des Gallois ont été compliquées. Les lauréats du Tournoi des Six Nations avaient enchaîné cinq succès en cinq rencontres ne prenant que 65 points lors de la compétition. Mais le XV du Poireau s'est depuis incliné trois fois en quatre rencontres lors de ses test-matches, dont deux défaites contre l'Irlande (19-10 et 17-22) et un revers en Angleterre (33-19).

En manque de confiance, les Gallois devront faire sans le centre Scott Williams, et les piliers Samson Lee et Rob Evans qui ont déçu en match de préparation, ni le troisième ligne Toby Faleteau ou l'ouvreur Gareth Anscombe, blessés. De quoi s'interroger sur leur niveau avant d'affronter la Géorgie.

Vidéos associées

News associées