Quels sont les stades qui accueillent la coupe du monde de rugby ?

Quels sont les stades qui accueillent la coupe du monde de rugby ?
Vous avez pu en apercevoir certains depuis le début de la compétition mais regardons de plus près les enceintes qui vont accueillir les matches du mondial nippon.

Sapporo Dome – Sapporo

Ce stade a la particularité d’être en permanence couvert mais possède une pelouse naturelle. Grâce à un système de coussin d’air, elle pousse à l’extérieur du dôme hors périodes de compétition.

Capacité : 41 410 places.

Kamaishi Recovery Memorial Stadium – Kamaishi

Construit pour le mondial, ce stade sera le plus petit de toute la compétition, il n’est composé que de deux petites tribunes latérales.

Capacité : 16 020 (dont 6 000 permanentes).

Kumagaya Rugby Stadium – Kumagaya

Spécialement rénové pour l’occasion, le stade de Kumagaya est situé en plein cœur d’un immense complexe sportif.

Capacité : 24 000 places.

Tokyo Stadium – Tokyo

Le stade qui a accueilli la cérémonie d’ouverture de la coupe du monde est situé dans la capitale nippone. Il sera dans un an également le théâtre du tournoi de rugby à VII olympique.

Capacité : 49 970 places.

International Stadium Yokohama – Yokohama

C’est le plus grand stade de l’archipel japonais. Le vainqueur de la compétition soulèvera le trophée William Webb-Ellis dans cette enceinte, celle-là même où le Brésil était devenu champion du monde de football en 2002.

Capacité : 72 327 places.

Ogasyama Sports Park Ecopa Stadium – Shizuoka

Situé à Shizuoka, ce stade d’athlétisme est le deuxième plus grand de la compétition. Il est situé dans un cadre champêtre en bordure de forêt.

Capacité : 50 889 places.

Toyota Stadium – Toyota

Le Toyota Stadium est un bijou technologique qui permet aux équipes de ne pas craindre les intempéries. Il est doté d’un toit rétractable qui peut se fermer en cas de très mauvaises conditions.

Capacité : 45 000 places.

Higashiosaka Hanazono Rugby Stadium – Higashiosaka

Ce stade est le temple du rugby au Japon. Inaugurée en 1929, l’enceinte d’Higashiosaka est la première à être consacrée uniquement à la pratique du ballon ovale.

Capacité : 24 100 places.

Kobe City Misaki Park Stadium – Kobe

Le stade de Kobe est lui aussi un bijou technologique au toit rétractable qui permettra aux équipes de jouer abritées en cas d’intempéries.

Capacité : 30 132 places.

Hakatanomori Football Stadium – Fukuoka

Ce stade qui accueillera la rencontre France – Etats-Unis est un petit stade. Malgré son nom il a plus souvent l'habitude d'accueillir des rencontres de rugby.

Capacité : 20 049 places.

Kumamoto Prefectural Athletic Stadium – Kumamoto

Ce stade ressemble de par son architecture au stade Charléty à Paris. Les tribunes sont très éloignées de la pelouse en raison d’une immense piste d’athlétisme. Il accueillera la rencontre entre la France et les îles Tonga.

Capacité : 32 000 places.

Oita Stadium – Oita

Ce stade surnommé le « Grand Œil » possède une forme arrondi avec un toit rétractable. Lorsque la toiture se referme cela donne l’impression de paupières qui se ferment d’où son surnom.

Capacité : 40 000 places.

News associées