Rassie Erasmus : "On a des manques mais on est position de gagner la Coupe du monde"

En conférence de presse, Rassie Erasmus, le sélectionneur des Springboks est revenu sur les critiques adressées à son équipe.

Oui, l'Afrique du Sud n'est pas flamboyante depuis le début de la Coupe du monde de rugby. Mais avec son jeu austère, elle est en finale ! Et pour Rassie Erasmus, les critiques des journalistes sur la qualité de jeu des Springboks ne sont pas justifiées : "Vous devez comprendre d'où on vient. On était 6e ou 7e nation mondiale. Le challenge, c'était de se racheter et de redevenir une puissance du rugby mondial, de se battre pour la première ou la deuxième place. Pour y arriver, vous devez construire bloc par bloc. On a suivi une certaine route, celle qui allait nous permettre d'avoir rapidement des résultats. On sait qu'on a des manques, on accepte les critiques, mais on est en position de gagner la Coupe du monde et nous sommes heureux d'être là où on voulait être."

Et Rassie Erasmus précise qu'il ne va rien changer dans le style de jeu de son équipe pour la finale : "On a une préparation de six jours, avec deux entraînements d'une heure, un en collectif total, un avec les avants et trois-quarts séparés. Je pense que vous pouvez attendre la même chose de nous samedi."

Concernant la composition de son équipe, Rassie Erasmus voulait l'annoncer dès mardi mais la World Rugby lui a demandé d'attendre jusqu'à jeudi ! Mais cela n'a pas empêché Erasmus de donner quelques infos : "Ce sera sûrement le même groupe, avec Cheslin Kolbe qui va revenir. Je ne bluffe pas. Il n'y a pas de tactique que l'on puisse changer en six jours."

Vidéos associées

News associées