Sébastien Vahaamahina suspendu six semaines

Sébastien Vahaamahina suspendu six semaines
Suite à son coup de coude sur Aaron Wainwright, le deuxième-ligne de Clermont manquera six semaines de compétition

C’était la sentence qui était attendue par le monde du rugby et elle est tombée. World Rugby a retenu des éléments clés concernant le geste.

1- Le geste de jeu déloyal était intentionnel

2- Aaron Wainwright ne souffre d’aucune blessure visible ou autre

3- Un coup de coude est un geste sérieux qui peut entraîner des blessures graves, même si ce n'est pas le cas dans ce dossier.

4- Aaron Wainwright était vulnérable et le geste semblait donc gratuit.

Des circonstances atténuantes retenues

Compte tenu de ces circonstances, Sébastien Vahaamahina s’est présenté devant la commission de discipline qui voulait le sanctionner de 10 semaines.

Mais, le joueur a plaidé coupable et a exprimé des remords quant à son geste. Et la commission a retenu d’autres circonstances atténuantes : « Après l'incident d'octobre 2018, le joueur a admis l'existence d'un problème et s'est adjoint les services d'un spécialiste en la matière. En outre, conformément à la Règle 17.19.5 (f), l'ampleur des conséquences de l'expulsion du joueur lors d'un quart de finale de la Coupe du Monde, pour lui-même comme pour son équipe, a été reconnue. Il restera ainsi dans les mémoires comme le joueur qui a probablement coûté à la France sa place en demi-finale de la Coupe du Monde de Rugby 2019. »

A la vue de ces éléments, la commission de discipline a réduit la sanction initiale de 35% et Sébastien Vahaamahina se retrouve donc suspendu pour six semaines au lieu de dix. Il sera requalifié pour affronter Toulon avec son club de Clermont le week-end du 21 décembre.

Vidéos associées

News associées