Daniel Balavoine, génération Starmania

Voir le site Daniel Balavoine

Hommage à Daniel Balavoine
Par Marie PIAT|Ecrit pour TF1|2016-01-09T23:08:02.474Z, mis à jour 2016-01-09T23:42:58.378Z

Daniel Balavoine, mort il y a 30 ans déjà, s'était fait connaître avec Starmania. Des artistes d'aujourd'hui ont tenu à lui rendre hommage avec des titres issus de l'opéra rock.

1978. Cette année-là, Daniel Balavoine sort enfin de l'ombre en incarnant Johnny Rockfort dans l'opéra rock Starmania créé par Michel Berger. Après des années de galère et des albums qui ne se vendaient pas, Daniel Balavoine connaît enfin le succès escompté. Jouant un anarchiste engagé qui lui ressemble, sa voix hors du commun et son style musical vont être révélé au grand jour. Il fera ensuite tous les tubes qui ont marqué tant de générations, de Mon fils, ma bataille à Tous les cris les SOS en passant par L'Aziza, avant d'être fauché à 33 ans. Ce samedi soir 09 janvier, pour les 30 ans de sa mort, des artistes français d'aujourd'hui ont décidé de lui rendre hommage en chantant des hits issus de Starmania.

Marina Kaye, Zaho... dans la peau de Johnny Rockfort

Marina Kaye, dont l'album Fearless est un carton, a ainsi repris Only the very best à sa façon, avec une voix plus grave mais puissante. Une belle reprise. Puis ce sont Florent Mothe et Zaho, héros de la comédie musicale La légende du roi Athur, qui ont chanté en duo sur Banlieue nord. Une prestation ultra dynamique ! Enfin, Damien Lauretta de Violetta a tout donné pour le fameux Quand on arrive en ville

De son côté, Patrick Fiori a choisi d'interpréter Evidemment, chanson écrite et composée par Michel Berger et chantée par France Gall. Un morceau qui a été pensé pour leur tendre ami qui était à leurs côtés dans Starmania et qui a disparu le 14 janvier 1986 dans un accident d'hélicoptère.