David Ginola : " Il n'y a pas de place pour les sentiments" - Danse avec les stars

david-ginola-n-y-a-de-place-sentiments-danse-stars-3374797
En ballottage lors du dernier prime, l'ancien footballeur que l'on pensait avantagé par son physique de sportif, montre qu'il a besoin de toute sa motivation pour réussir.

Cet ancien joueur du PSG fait partie des sportifs de l'émission et donc de ses challengers ! Cependant, samedi soir, au cours du deuxième prime de Danse avec les Stars, David Ginola, accompagné de la charmante Silvia, a dû se battre pour conserver sa place. Malgré son physique athlétique, passer des crampons au dance-floor, n'est pas si aisé.

Le sportif s'est illustré sur le tube de Johnny Hallyday Gabrielle avant d'enchaîner sur quelques pas de jive, une danse rythmée qui a pu lui donner du fil à retordre. David Ginola l'assure dans une interview au quotidien France Soir : « « Ceux qui disent que la danse n'est pas un sport se trompent ! Les journées sont éreintantes. Avant d'arriver au résultat final, on se fait beaucoup de bleus », a-t-il expliqué.

Autre surprise pour l'ancien international français de 44 ans, il a plus transpiré en tenue de danse que sur un terrain de foot : « On a commencé il ya quinze jours et j'ai déjà perdu six kilos ».

A propos de sa partenaire, la jeune Silvia, David Ginola se montre très satisfait de leur complicité dans la discipline et confirme son talent : « C'est une grande professionnelle, elle a gagné beaucoup de titres ». Souhaitant rassurer sa femme qui le regarde passer ses journées avec la jolie danseuse, le sportif d'ajouter : « C'est vrai que la danse rapproche, mais il n'y a pas de place pour les sentiments. Je suis là pour travailler et transpirer ».

De fait, David Ginola fait preuve d'un mental fort. Par rapport à d'autres candidats comme Adriana Karembeu ou Jean-Marie Bigard, il a pour atout son esprit de compétition qui le fait regarder vers la victoire, sans doute plus qu'un autre ! Il l'admet volontiers : « Mais je me bats avant tout contre moi-même. Lorsqu'un candidat est sur la piste, les autres le regardent avec émotion. On est tous dans la même galère. »

David Ginola, pas si avantagé par son passé de sportif professionnel ? « J'ai découvert cette discipline et j'ai l'impression d'être un éléphant dans un magasin de porcelaine »

News associées