Danse avec les stars : EXCLU. Chris Marques : « Je suis incapable de prédire la finale ! »

Voir le site Danse avec les stars

DANSEAVECLESSTARS8 preview
Par Ruben VANYPER|Ecrit pour TF1|2017-09-27T14:30:11.583Z, mis à jour 2017-09-28T09:39:20.867Z

Cette année, le jury de Danse avec les stars promet un casting somptueux. Tous sont persuadés du potentiel de chacun. Et pour Chris Marques, qui est très pointilleux, il est difficile de faire des plans sur la comète...

Danse avec les stars, c'est le samedi 14 octobre prochain à 21h00 sur TF1. Pour cette huitième année consécutive, TF1 a convié des célébrités issues de tous les milieux, de tous les genres. Leur mission : réaliser des chorégraphies éblouissantes pour atteindre la finale et ainsi remporter le trophée du meilleur danseur de l'année. Pour les accompagner, les dix célébrités vont s'appuyer sur dix danseurs professionnels dans leur discipline. Du côté du jury, on retrouve Fauve Hautot, Jean-Marc Généreux, Chris Marques et Nicolas Archambault, un danseur canadien que les téléspectateurs ont pu retrouver dans la comédie musicale<em> </em>Saturday Night Fever. Le jeune homme apportera son expertise et prodiguera des conseils à ce nouveau cru. D'ailleurs, ce dernier ne tarit pas d'éloges sur le casting. « Le casting est très bon, il est varié en énergie, en look, en provenance. On a des athlètes, des acteurs, des musiciens, c'est très intéressant », admet-il à TF1.

Chris Marques, le juré intraitable admet que le casting de cette année est prometteur. D'ailleurs, il est impossible pour lui de faire des plans sur la comète. « Je n'ai aucune idée de la finale cette année. On a un cast qui est surprenant, il vont chacun se dévoiler différemment au fil des semaines, et je ne sais pas qui va vraiment avoir cette énergie pour aller jusqu'au bout, cette envie, ce travail et cette dévotion qui est nécessaire pour arriver en finale de danse avec les stars », admet-il. Fauve Hautot attend énormément des apprentis-danseurs de cette saison 8. Elle avoue avoir « hâte de tous les voir. Je sens que cette saison, il y a une énergie qui est hyper sereine et je pense que ça promet une très jolie année et il y a intérêt, sinon...», confie la jolie rousse.

« Il y a un niveau générationnel assez large » - Jean-Marc Généreux

Concernant l'exigence, Jean-Marc Généreux avoue qu'il le sera, comme d'habitude. « Je le serais bien sûr, un petit peu. L'exigence  est de mise, mais il faut être compréhensif et avoir un peu d'empathie », admet le Canadien. Concernant le casting de cette année,le juge est bluffé.  « On passe d'un niveau générationnel assez large avec Lenni-Kim qui va amener sa folie, sa jeunesse, puis il y a Arielle Dombasle qui va amener son expérience de la danse et entre ça, il y a plein de monde qui va se juxtaposer. On a aussi un couple cette année ! », conclut-il. 

Quand on voit le niveau d'excitation du jury, on a hâte de les voir noter les stars sur scène :


en savoir plus : Chris Marques, Fauve Hautot