Danse avec les stars : Exclu. Florent Mothe : "J'espérais secrètement avoir Candice comme partenaire "

Voir le site Danse avec les stars

Florent Mothe et Candice Pascal
Par Chloe Manseau et Ingrid Bernard|Ecrit pour TF1|2016-10-04T07:00:08.445Z, mis à jour 2016-10-05T08:35:15.946Z

Quelques jours avant le lancement de la saison 7 de Danse avec les stars, Florent Mothe s'est confié au micro de MyTF1. Découvrez son interview sans plus tarder.

Quelle a été votre première pensée quand vous avez appris le nom de votre partenaire ?

Candice Pascal : Génial.

Florent Mothe : Oui, c’est vrai, c’est le mot que je me suis dit aussi. C’est vrai que j’attendais Candice. J’avais fait le Facebook Live avec TF1, les internautes avaient plébiscité Candice. Moi, je l’avais déjà rencontrée et j’espérais secrètement que ce soit elle.

Qui estimez-vous être aujourd’hui et quelle personne aimeriez-vous devenir grâce à l’aventure Danse Avec les Stars ?

Florent Mothe : J’ai tout à apprendre. J’ai tout à faire dans Danse Avec Les Stars puisque pour moi, la danse, c’est vraiment l’inconnu. C’est une mise à nu que de me mettre dans la danse. J’ai beaucoup travaillé la scène, le chant et le théâtre. Mais la danse et savoir utiliser mon corps, je n’ai jamais fait. J’ai une grande marge de progression devant moi et j’espère y aller à fond, progresser et devenir, d’une certaine manière, un danseur.

Est-ce que ça te fait peur de briser la carapace et de te raconter différemment grâce à la danse aux yeux des téléspectateurs ?

Florent Mothe : Oui, effectivement, ça peut faire un petit peu peur. Parce que ce ne sont pas des faiblesses. On se montre sous notre meilleur jour dans pleins de disciplines, mais relever des challenges, aller sur des terres inconnues, c’est quelque chose que je connais quand même. Quand on écrit des chansons, on ne se montre pas forcément sous son meilleur jour. On raconte ses défauts, on raconte ses peurs, ses faiblesses. Me lancer dans l’inconnu, ce n’est pas quelque chose qui m’effraie particulièrement.

Et toi Candice, comment as-tu envie d’accompagner Florent ?

Candice Pascal : Honnêtement, ça va se faire avec le temps, avec la confiance. Ce que j’aime bien avec Florent, c’est que d’emblée, il y va, il ne se pose pas trop de questions. C’est quelqu’un qui a l’air de faire naturellement confiance. Petit à petit, il va prendre confiance aussi, quand il va acquérir des techniques. On ne redémarrera jamais de zéro chaque semaine finalement. Je ne fais pas particulièrement de soucis.

Est-ce que vous avez tous les deux un moment de honte ou un souvenir improbable en danse à nous raconter ?

Candice Pascal  : Spéciale dédicace à Philippe Candeloro. Quand on dansait sur Wonderwoman, on avait un tournage avec une espèce d’effet spécial durant lequel je devais me transformer. Vous voyez, j’étais en secrétaire, sauf que je n’arrivais pas à rester sur place en tournant comme dans le film. Du coup, j’ai complètement bousillé la séquence en direct sur TF1. C’était vraiment un très grand moment de solitude.

Florent Mothe : Moi en danse, je n’ai pas grand-chose à vous raconter. Les seuls moments gênants, c’est quand j’ai un peu trop bu et que je suis en boîte de nuit et que je me lâche. Mon premier slow aussi, je m’en souviens très bien. Je devais être en CM1 ou CM2 et j’étais fou amoureux d’elle.

Est-ce que vous avez un gri-gri ou un cri de guerre ?

Florent Mothe : On a déjà nos inside joke. Mais avant de monter sur scène, je vais être super stressé. Le cri de guerre est différent à chaque projet différent. On a déjà nos petits surnoms aussi.

On peut les connaître ?

Florent Mothe : Elle, c’est  Pépette !

Candice Pascal : et lui, c’est Boulet !

"On a déjà nos petits surnoms" 

Si vous deviez tous les deux donner une note entre 0 et 10 sur le niveau de danse de Florent ?

Candice Pascal : Je lui mettrais la moyenne comme ça il restera l’autre moitié à faire.

Florent Mothe : Moi, je me mettrais Zéro. Ben, oui, c’est vrai, je pars de zéro.

En un mot, comment vous définiriez votre partenaire ?

Florent Mothe : Ténébreuse

Candice Pascal : Ténébreux


en savoir plus : Candice Pascal, Florent Mothe