Danse avec les stars : Exclu. Kamel Le Magicien : " Je ne cherche pas à être quelqu'un "

Voir le site Danse avec les stars

Emmanuelle Berne et Kamel, Le Magicien
Par Chloe Manseau et Ingrid Bernard|Ecrit pour TF1|2016-10-03T07:00:00.890Z, mis à jour 2016-10-05T08:50:26.030Z

MyTF1 a eu la chance de rencontrer Kamel Le Magicien et sa partenaire Emmanuelle Berne, le soir de la conférence de presse Danse Avec Les Stars. Rencontre avec un talent prometteur.

Qui estimez-vous être aujourd’hui et quelle personne aimeriez-vous devenir grâce à l’aventure Danse avec les stars ?

Kamel Le Magicien : Qui je suis aujourd’hui ? Le fils de mon père ! (Rires) Je suis magicien prestidigitateur. J’ai la chance d’avoir fait un peu de télé. Je joue sur scène et j’aimerais que ça dure le plus longtemps possible. Je suis ce que j’aimerais être.

Mais il va bien falloir se livrer et briser la carapace, ça ne te fait pas peur ?

Kamel Le Magicien : Mais je n’ai pas de carapace. Je suis dans la vie de tous les jours comme vous allez me voir dans les magnétos et comme vous allez me voir sur le prime. Je ne cherche pas à être quelqu’un. 

Si ce n’est pas celle de briser la carapace, quelle est ta plus grande peur ?

Kamel Le Magicien : La crainte que j’aie, c’est de ne pas me lever le jour du prime. Non, ne t’inquiète pas Emma, (Emmanuelle Berne, sa danseuse NDLR), je rigole. Certaines danses me font particulièrement peur. Par exemple, le foxtrot qui est une danse vraiment compliquée et que j’appréhende beaucoup.

Si vous deviez tous les deux donner une note entre 0 et 10 sur le niveau de danse de Kamel ?

Kamel Le Magicien : Je vais dire 5 ou « vu ». Tu te rappelles quand les profs mettaient « vu » sur tes copies. Ça veut dire, on a regardé, mais on n’a pas mis de note. 

Emmanuelle Berne : Moi, je mettrais une note technique et une note artistique. En technique, on se rapproche de la moyenne en artistique, on peut monter très haut. L’avantage, c’est que la technique, il la bosse et il veut la bosser donc je pense que ça va venir rapidement.


Sur quoi vas-tu principalement travailler avec Kamel ?

Emmanuelle Berne : Sa posture et son maintien. Va prendre des cours avec Sylvie tiens !

" Pour moi, il faut bosser, il n'y a pas de secret "

Est-ce que vous êtes tous les deux des personnes superstitieuses ?

Kamel Le Magicien : Je ne suis pas du tout superstitieux. Tout est dans le travail. Pour moi, il faut bosser, il n’y a pas de secret. Michael Jackson, je ne suis pas sûr qu’il ait eu un grigri. Tu pouvais lui sortir tous les trucs de superstitieux, le moon-walk il te le faisait tous les soirs.

Emmanuelle Berne : Depuis pas longtemps, j’ai pris l’habitude de toucher du singe ou du bois avant de monter sur scène. (Elle touche Kamel) 

Est-ce que vous avez tous les deux un moment de honte ou un souvenir improbable en danse à nous raconter ?

Kamel Le Magicien : Non, je n’en ai pas.

Emmanuelle Berne : Oui, j’en ai quelque uns. Après je ne vais pas tout révéler. Mais y’a eu des problèmes de tenues, le partenaire qui n’arrive pas sur scène. J’ai connu des bons moments de solitude et on espère que cette année, je n’en connaîtrais aucun.

Et si vous deviez définir votre partenaire en un mot ?

Kamel Le Magicien : Belle ! A tous les points de vue.

Emmanuelle Berne : Moi, c’est trop kitsch, mais c’est vrai. Il est magique ! 

Les 11 stars en compétition vous donnent rendez-vous le 15 octobre prochain 



en savoir plus : Emmanuelle Berne, Kamel Le Magicien