EXCLU. Marie Denigot, la nouvelle danseuse : " Il ne faut pas que j'oublie d'où je viens".

EXCLU. Marie Denigot, la nouvelle danseuse : " Il ne faut pas que j'oublie d'où je viens".
MyTF1 a pu rencontrer Marie Denigot, la nouvelle danseuse à intégrer la #DalsFamilly. Rencontre avec un talent tout neuf.

Quels sont selon toi vos atouts face aux autres couples dans la compétition ?

Peut-être qu’on soit un peu atypique. Lui est très grand et fort et moi je suis toute petite et menue. Visuellement, ça va être rigolo. Puis nos caractères matchent bien, donc ça peut être une vraie force par rapport à quelqu’un de plus réservé et de plus timide.

Sur quelle danse as-tu particulièrement hâte de performer avec lui ?

Un jive. Parce que c’est dynamique, c’est fun. C’est une danse qui va particulièrement bien lui coller à la peau. Déjà notre première danse va lui coller à la peau, mais le jive encore plus. Mais je ne dirais rien de plus.

De quel membre du jury crains-tu le plus les critiques ?

Pas Chris bizarrement, mais Pietragalla. C’est une femme qui a énormément de prestance, elle en impose. J’appréhende vraiment ses remarques. Alors que Chris avec ses notes et ses « C’est pas terrible », je le trouve rigolo.

Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter à l’approche du premier prime ?

Que ça se passe bien avec Artus, qu’il ne soit pas trop stressé. Et surtout qu’on soit prêt à travailler pour le deuxième.


C'est bientôt l'heure de la rentrée














sp;?

Ce n’est pas parce que je suis avec Danse Avec Les Stars que je vais changer ma manière d’enseigner la danse. L’apprentissage pour moi, c’est d’abord les pas et après on gère la forme (tout ce qui est pression, connexion). C’est certainement la manière la plus efficace de travailler avec lui. L’expression, il va pouvoir le gérer à 2000 %, donc je vais certainement garder ce travail pour la fin.

" Nous sommes un couple atypique "

Artus est-il un élève sérieux ? Comment le décrirais-tu ?

Oui et non. Quand la caméra n’est pas là, il est hyper sérieux et dès qu’elle arrive, il se roule par terre, il fait le zouave. Je suis obligée de resserrer la visse derrière. Mais c’est normal, c’est ce

Quels sont selon toi vos atouts face aux autres couples dans la compétition ?

Peut-être qu’on soit un peu atypique. Lui est très grand et fort et moi je suis toute petite et menue. Visuellement, ça va être rigolo. Puis nos caractères matchent bien, donc ça peut être une vraie force par rapport à quelqu’un de plus réservé et de plus timide.

Sur quelle danse as-tu particulièrement hâte de performer avec lui ?

Un jive. Parce que c’est dynamique, c’est fun. C’est une danse qui va particulièrement bien lui coller à la peau. Déjà notre première danse va lui coller à la peau, mais le jive encore plus. Mais je ne dirais rien de plus.

De quel membre du jury crains-tu le plus les critiques ?

Pas Chris bizarrement, mais Pietragalla. C’est une femme qui a énormément de prestance, elle en impose. J’appréhende vraiment ses remarques. Alors que Chris avec ses notes et ses « C’est pas terrible », je le trouve rigolo.

Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter à l’approche du premier prime ?

Que ça se passe bien avec Artus, qu’il ne soit pas trop stressé. Et surtout qu’on soit prêt à travailler pour le deuxième.


C'est bientôt l'heure de la rentrée














sp;?

Ce n’est pas parce que je suis avec Danse Avec Les Stars que je vais changer ma manière d’enseigner la danse. L’apprentissage pour moi, c’est d’abord les pas et après on gère la forme (tout ce qui est pression, connexion). C’est certainement la manière la plus efficace de travailler avec lui. L’expression, il va pouvoir le gérer à 2000 %, donc je vais certainement garder ce travail pour la fin.

" Nous sommes un couple atypique "

Artus est-il un élève sérieux ? Comment le décrirais-tu ?

Oui et non. Quand la caméra n’est pas là, il est hyper sérieux et dès qu’elle arrive, il se roule par terre, il fait le zouave. Je suis obligée de resserrer la visse derrière. Mais c’est normal, c’est ce qu’il est aussi, il aime faire rire les gens et il le fait super bien.

Quels sont selon toi vos atouts face aux autres couples dans la compétition ?

Peut-être qu’on soit un peu atypique. Lui est très grand et fort et moi je suis toute petite et menue. Visuellement, ça va être rigolo. Puis nos caractères matchent bien, donc ça peut être une vraie force par rapport à quelqu’un de plus réservé et de plus timide.

Sur quelle danse as-tu particulièrement hâte de performer avec lui ?

Un jive. Parce que c’est dynamique, c’est fun. C’est une danse qui va particulièrement bien lui coller à la peau. Déjà notre première danse va lui coller à la peau, mais le jive encore plus. Mais je ne dirais rien de plus.

De quel membre du jury crains-tu le plus les critiques ?

Pas Chris bizarrement, mais Pietragalla. C’est une femme qui a énormément de prestance, elle en impose. J’appréhende vraiment ses remarques. Alors que Chris avec ses notes et ses « C’est pas terrible », je le trouve rigolo.

Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter à l’approche du premier prime ?

Que ça se passe bien avec Artus, qu’il ne soit pas trop stressé. Et surtout qu’on soit prêt à travailler pour le deuxième.


C'est bientôt l'heure de la rentrée














En savoir plus sur Marie Denigot

News associées