Danse avec les stars : Exlusif : Loïc Nottet sort un disque : "Je veux raconter quelque chose de vrai "

Voir le site Danse avec les stars

loic nottet
Par Nicolas Palita|Ecrit pour TF1|2017-03-29T14:07:58.118Z, mis à jour 2017-03-30T16:39:25.621Z

Le lauréat de "Danse avec les stars" se lance dans la musique. Il dévoile les secrets de la création de son album intitulé "Selfocracy" et se livre à quelques confidences inattendues…

Comment avez-vous imaginé cet album ?
J’ai pris mon temps car je veux raconter quelque chose de vrai et délivrer un message. Une fois ce dernier trouvé j’ai commencé à composer et chercher des sonorités pendant un an et demi. Ensuite j‘ai envoyé mes créations à des producteurs professionnels pour qu’ils adaptent mes sons. Petite confidence, quand je crée j’ai  constamment besoin d’un contenu visuel.

Quels sont les contenus visuels qui vous inspirent ?

J’aime les films sombres et les films d’horreur. Attention, il faut qu’ils soient classe donc pas question de regarder Massacre à la tronçonneuse. Je préfère la trilogie Insidious de James Wan ou Tangerine de Sean Baker. Je suis aussi un grand fan de Tim Burton et de sa version d’Alice au pays des merveilles. Concrètement, je prends un film qui m’inspire ou me parle, je coupe le son, le regarde et cherche des mélodies en essayant de puiser un maximum d’énergie.

Musicalement quelles sont vos influences ?
J’écoute beaucoup Lana Del Rey, Sia, Florence and the machine, Imagine Dragons sans oublier Queen et évidemment Freddie Mercury.

Est-ce à cause de ces influences que tous vos titres sont en anglais ?

Depuis que je suis petit je n’écoute pas de pop francophone. Je préfère la pop américaine et britannique. Du coup mes mentors viennent de ces origines. J’ai l’impression que si je ne chante pas en anglais je vais trahir une partie de moi. De plus je vis en Belgique, c’est-à-dire dans un pays dans lequel il existe un conflit au niveau de la langue. Enfin, mes mélodies ne se prêtent pas à langue française.

Qu’est-ce qui s’est avéré le plus complexe et le plus facile dans la création ?
La composition fût difficile car je suis car suis quelqu’un d’exigeant. Je n’aime pas me contenter du premier air que je trouve. J’ai besoin de chercher. J’ai recommencé 8 fois les titres Million Eyes et Whisperers. A la fin j’étais content que ce soit fini car ça devenait fastidieux. En revanche la composition orchestrale va beaucoup plus vite. L’écriture m’a aussi semblée facile car je savais de quoi je voulais parler.

 "J’ai l’impression que les gens deviennent de plus en plus égoïstes"

Justement quel message souhaitez-vous passer ?

L’appel à la tolérance ! Quand je vois le monde j’ai l’impression que les gens deviennent de plus en plus égoïstes et narcissiques. Il faut accepter l’autre et savoir se remettre en question…

Vous avez été en finale de The Voice en Belgique. Le show musical vous a-t-il aidé ?
Quand j’ai participé au show à 17 ans je ne connaissais rien par rapport à ma voix. Je n’avais jamais chanté devant des professionnels ni devant un public mais juste dans ma chambre avec un karaoké. The Voice m’a permis de jouer avec un groupe et de découvrir comment ça se passe avec des vrais musiciens. J’ai aussi acquis une expérience de la télévision. Ce divertissement est une grande école.

Vous avez remporté Danse avec les stars. Que représente cette victoire ?

Beaucoup d’heures de transpiration et d’entrainement (rires). Ce n’est vraiment pas une aventure facile. J’ai dépensé beaucoup d’énergie. C’était très fatigant. Je tire mon chapeau à tous les participants.

Est-ce que cela vous donne envie de danser lors des concerts que vous donnerez en mai en France ?
Je vais bien évidemment  essayer d’incorporer des moments de danse. Pour tout vous dire j’avais envie d’une collaboration avec Marie-Claude Pietragalla. Malheureusement ce n’est pas possible pour des raisons d’emploi du temps. J’espère que cela se fera une prochaine fois…

A quoi vont ressembler vos concerts ?

Ce seront des shows mais sans feu d’artifice et sans choses superflues. Il y aura quand même de la danse, des vrais musiciens et un jeu de lumière assez spécial. Et qui sait, peut-être des surprises…

En attendant la sortie de l'album de Loïc Nottet vendredi, retrouvez l'une de ses prestations dans Danse avec les stars




en savoir plus : Loïc Nottet, Pietragalla