Danse avec les stars : Loïc Nottet, abonné aux "10" de Pietra

Voir le site Danse avec les stars

denitsa
Par Sabine BOUCHOUL|Ecrit pour TF1|2015-11-07T09:00:36.520Z, mis à jour 2015-11-07T09:00:36.520Z

Il impressionne à chaque prime. Loïc Nottet enchante le jury avec des chorégraphies toujours plus impressionnantes. Pietra est sous le charme du Petit Prince de "Danse avec les Stars".

On le surnomme déjà le petit prince de Danse avec les stars. Loïc Nottet subjugue prime après prime. A l'aise sur tous les styles de danse, le Belge survole la compétition et envoûte les juges. La première a être tombée dans l’escarcelle, c'est Pietra. La juge est dithyrambique aussi bien dans ses mots que dans ses notes. Pour la deuxième fois de suite, elle attribue un 10 (en artistique), la note maximale à Loïc Nottet. 

Il faut dire que le jeune homme n'a pas ménagé sa peine. Pour le prime spécial années 80, sa partenaire de danse, Denitsa lui a réservé une surprise de taille : un jive, sur un titre emblématique de la déjantée décennie : "Ça plane pour moi", de Plastic Bertrand. Le jeune homme ne connaît pas la chanson et lorsqu'il la découvre, il prend peur. Plastic Bertrand, c'est à des années lumières de son univers, lui qui avoue préférer "les artistes plus dark, plus torturés". Durant toute la semaine de répétitions, le garçon est en difficulté, il ne parvient pas à retenir les pas, il peste, râle et se met une pression folle. Il ne veut surtout pas décevoir Denitsa et encore moins les juges qui attendent beaucoup de lui, de semaines en semaines.

Carton plein !

Sur le prime, le jeune homme est métamorphosé. Celui qu'on surnomme le Petit Prince, pour sa grâce et son élégance endosse le rôle du danseur punk à l'énergie folle. La chorégraphie est parfaitement exécutée, sans aucune erreur, avec une rapidité et une dextérité incroyable. Les juges sont épatés et les adjectifs pour qualifier la prestation du jeune Belge sont, une nouvelle fois, plus que positive. C'est un carton. Chris Marques trouve que le jeune homme a réinventé le jive sans le trahir, il a adapté la danse à sa personnalité : "Vous avez parfaitement allié Loïc Nottet au jive". Pietra souligne "une intelligence du mouvement jamais vu dans l'émission". Plus qu'un danseur, pour Jean Marc Généreux, Loïc Nottet est un rockeur, "un vrai punk", capable de s'adapter à toutes les danses.

Regardez la prestation de Loïc Nottet sur "Ca plane pour moi" de Plastic Bertrand :

en savoir plus : Denitsa Ikonomova, Pietragalla, Loic Nottet