Danse avec les stars : Sandrine Quétier : " On est monté en puissance " - Danse avec les stars

Voir le site Danse avec les stars

Danse avec les stars - Prime 2 du 19 février 2011
Par Lucie PEDROLA|Ecrit pour TF1|2011-02-23T17:50:00.000Z, mis à jour 2011-02-24T09:16:09.000Z

La co-présentatrice de Danse avec les stars raconte, lors d'un entretien avec la rédaction de Première.fr, le plaisir qu'elle prend sur l'émission et remarque l'implication grandissante de tous les candidats.

Tous les samedis, elle anime avec chaleur Danse avec les stars en compagnie de Vincent Cerutti. Elle a même subi un entraînement spécial de danse en préparation ! « Cela a été l'occasion de fous rires, mais aussi de se rendre compte que c'est très difficile. » Cette exigence physique, les candidats la vivent au quotidien, souvent de façon douloureuse. « Bien sûr qu'on a eu peur pour les candidats (...). On mesure l'investissement physique que ça exige. On ne va pas dans la facilité. »


Revenant sur les deux premiers primes, l'animatrice salue la motivation des candidats et souligne leurs qualités individuelles. « Chacun (...) est bon dans son domaine ». Elle remarque aussi que d'une ambiance « rigolarde », on est passé à bien plus de sérieux : « Les danseurs sont entrés dans la compétition, ils ont envie de montrer ce qu'ils savent faire ». Un sérieux qui laisse tout de même la place de choix à la passion pour la danse et au divertissement : [C'] est très agréable. [Les danseurs] se donnent à fond, et le public est en délire à chaque fois. L'ambiance est très portée sur la camaraderie. J'ai beaucoup de plaisir à présenter l'émission. »

A-t-elle hésité avant d'accepter de présenter cette télé-réalité d'un genre nouveau ? Non : « J'ai trouvé ça gai et divertissant, je n'ai pas hésité, Les gens ont envie de se vider la tête. C'est un programme sans prétention. TF1 y croit ; ils ont fait une belle promotion ».


A propos de son co-animateur, Vincent Cerutti, là encore, Sandrine est comblée et fait remarquer sa fraîcheur : « il n'a pas les réflexes de quelqu'un qui fait de la télévision depuis quinze ans. »

Fraîcheur et camaraderie à retrouver dès samedi, pour le troisième prime !