Vincent Moscato, Basile Boli, Clément Rémiens... Quels sont les atouts des garçons

vincent-moscato-basile-boli-clement-remiens-atouts-garcons-0815703
Qu'ils soient sportifs, comédiens, humoristes ou encore mannequin, les candidats de Danse avec les stars sont prêts à donner le meilleur d'eux-mêmes. Jeanfi Jeanssens, Terence Telle, Anouar Toubali, Vincent Moscato, Basile Boli, Clément Rémiens se confient...

Jeanfi Janssens, sa faculté à s’adapter
Jeanfi Janssens a l’habitude de monter sur scène. Un atout indéniable pour la compétition "Je comprends assez vite ce que l’on veut de moi et, grâce à mon expérience sur scène, je ne suis pas timide", confie-t-il d’ailleurs. Et se pose pas mal de questions à l'approche de ce premier prime, il n’en est pas moins excité. "J’appréhende un peu les shows en direct car je ne veux pas décevoir le public. Mais selon moi, le trac est très productif et j’en ferai ma force". Une chose est sûre, pour être prêt pour le show, Jeanfi Janssens a mis toutes les chances de son côté. "Ma condition physique est un vrai avantage et d’ailleurs, je m’entraîne beaucoup pour l’émission".

Terence Telle, son hygiène de vie
Habitué à poser pour des marques de renom comme Tommy Hilfiger, HM, Versace, Giorgio Armani, Terence Telle sait que dans la vie il est important d’avoir une hygiène de vie irréprochable. Une expérience qui pourrait bien lui servir dans l’aventure Danse avec les stars. "J’essaie d’avoir une bonne hygiène de vie, je surveille mon alimentation et j’ai la chance d’avoir un bon patrimoine génétique. Je vis chaque moment à 100%", confie le mannequin. Autre atout de taille? Sa persévérance. "Je suis également déterminé car je considère Danse avec les stars comme une compétition et je vais donner le maximum".

Basile Boli, sa motivation
Son leit-motiv dans la vie? La compétition. Basile Boli a l’habitude d’être dans l’action. Pour lui, Danse avec les stars est un défi, qu’il compte bien relever haut la main. "C’est simple, je ne sais pas perdre!", explique-t-il. "Je suis discipliné et prêt à aller jusqu’au bout". Son principal adversaire ? Lui-même. "Je m’entraîne régulièrement en faisant de la course, des abdos… Quand on est sportif professionnel, l’effort physique intense est l’une des clés pour aborder sereinement n’importe quelle compétition". Et étant que sportif, Basile Boli espère bien venir taquiner un autre grand champion. "Si Vincent Moscato me lance un défi, je le relèverai !"

Vincent Moscato, sa rigueur
En tant que sportif de haut niveau, Vincent Moscato a le goût à l’effort. S’entraîner et se concentrer pendant des heures, cela ne lui pose aucun problème. "Je suis endurant, patient et assez discipliné. J’ai quand même fait un peu de sport auparavant et je connais le prix de l’effort physique, c’est un atout. Je m’entraîne trois à quatre fois par semaine, pratique la boxe et beaucoup de vélo". Ce qui ne l’empêche pas d’être lucide sur sa souplesse… "Le geste en lui-même est un défi. On a beau peindre un âne avec des rayures, il ira toujours moins vite qu’un zèbre. Je suis souple comme une chaussure de ski et je ne ferai jamais le grand écart !", avoue-t-il avec humour.

Anouar Toubali, son expérience
Contrairement à certains de ses petits camarades, Anouar Toubali n’est pas un novice en danse. Il a déjà fait du hip-hop. Ce qui lui permet de «bouger assez bien» son corps. Il est cependant conscient que cela n’a rien à voir avec l’aventure Danse avec les stars. "Même si cela n’a strictement rien à voir avec la danse de salon, je pense partir avec un avantage car j’ai le rythme dans la peau». Et de préciser: «Je sais que l’aventure sera difficile mais je suis confiant car je ne lâche pas facilement".

Clément Rémiens, son exigence
Quand il a une idée en tête, Clément Rémiens n’est pas prêt de lâcher le morceau. "Sportif, j’ai beaucoup joué au basket et j’ai débuté la boxe. Têtu et tenace, lorsque j’ai un objectif en tête, j’ai du mal à lâcher prise. Je suis très exigeant !". Le comédien de la série Demain nous appartient sait, en revanche, que Danse avec les stars est une expérience à part entière. "Même si j’aime l’adrénaline que procure le direct, j’ai peur que ma mémoire corporelle me joue des tours ou que le trac me paralyse. Quoiqu’il en soit, je souhaite aller le plus loin possible tout en m’amusant".

Rendez-vous le samedi 29 septembre à 21h sur TF1 pour le lancement de Danse avec les stars.


News associées