Demain nous appartient - Ingrid Chauvin : "J'ai été bouleversée par mon personnage"

Voir le site Demain nous appartient

Chloé Delcourt
Par Marine Madelmond|Ecrit pour TF1|2017-07-17T13:59:04.594Z, mis à jour 2017-07-18T11:50:01.432Z

Ingrid Chauvin revient dès ce soir sur TF1 avec son nouveau projet, « Demain nous appartient ». La comédienne, habituée des sagas estivales, espère convaincre les téléspectateurs avec ce nouveau rôle et ce format quotidien inédit. Entre deux sessions de tournage, Ingrid Chauvin a accepté de répondre à nos questions.

MYTF1 - Demain nous appartient est un nouveau tournant dans votre carrière, comment appréhendez-vous ce projet inédit ?
Ingrid Chauvin : Il y a une qualité d’écriture qui est vraiment incroyable. A chaque scénario lu, je l’ai reçu comme un cadeau. Je n’avais qu’une envie, c’était de découvrir la suite.  C’est une saga d’été qui est vraiment addictive. Il y a quelque chose d’innovant dans ce format-là. C’est un réel pari.

MYTF1 – Après vos représentations au théâtre aux côtés de Francis Huster, tout s’est enchaîné en quelques mois seulement… Pourquoi avoir accepté aussi rapidement ce nouveau rôle ?

J’ai été particulièrement touchée par mon personnage, j’ai été vraiment bouleversée par cette femme et j’aime beaucoup l’histoire de cette famille. On renoue avec les grandes sagas familiales qu’on a adorées il y a quelques années et qui manquaient cruellement dans le paysage audiovisuel. Il y a tous les ingrédients que le public affectionne : des enquêtes, des secrets de famille, de la vengeance et de la romance… Il y en a pour tous les âges et les milieux sociaux.


MYTF1 – Cette nouvelle saga vous replonge dans l’univers des séries telles que Dolmen…

Je ne peux pas m’empêcher de penser tous les jours à la série Dolmen, j’ai l’impression qu’on travaille dans les mêmes conditions. Et c’est extraordinaire. En tant qu’acteur, on a cette chance folle de tourner dans des conditions optimums avec des décors plus beaux les uns que les autres.


MYTF1 – Vous incarnez Chloé Delcourt, une femme d’une quarantaine d’années, qui semble avoir une vie tourmentée. Comment décrieriez-vous votre personnage ?

Chloé aime se décrire comme étant normale. Elle est une quadragénaire moderne qui allie son travail, son quotidien de maman et son mari, qu’elle considère aussi comme son troisième enfant (rires). Selon moi, Chloé est une « mère courage », qui est prête à tout pour sauver ses enfants quitte à braver les interdits. Elle a un parcours psychologique qui me touche également parce qu’elle a toujours été la fille modèle qui n’a jamais fait d’histoires et qui est en même temps en manque d’affection vis-à-vis de sa mère et de son père qu’elle n’a pas vraiment connu.


MYTF1 – Vous incarnez pour la première fois une mère de deux adolescents à l’écran. Êtes-vous à l’aise avec ce rôle ?

C’est une thématique que je ne connais pas encore dans la vie (rires), donc c’est très intéressant.

"Il y a toujours une part de soi qui transparaît à l'image"

MYTF1 – Apportez-vous des traits de votre personnalité au personnage de Chloé ? 
Ma sensibilité de femme d’aujourd’hui apparaît à l’image. Mais il ne faut pas se tromper et mélanger la fiction à la réalité. Je pense que le public me reconnaîtra pour ceux qui ont eu déjà pu me rencontrer. On me reconnaît forcément. Il y a toujours une part de soi qui transparaît à l’image.

MYTF1 – Comment s’est déroulée votre rencontre avec les autres comédiens ? 

Tout s’est déroulé simplement. On s’est rencontrés la veille du tournage. Avec Lorie Pester, on s’était déjà croisées lors de plusieurs émissions télévisées,  j’ai également rencontré Charlotte Valandrey durant un festival, et en ce qui concerne Alexandre Brasseur, il connaît très bien mon mari…


MYTF1 – Les téléspectateurs, habitués à vous voir dans des sagas télévisées et téléfilms, vous attendent au tournant. Vous avez aussi de nombreux fans qui s’impatientent de votre retour… Ne ressentez-vous pas une certaine pression ?

Si, évidemment (rires). C’est aussi et surtout mon grand retour sur TF1 avec un projet aussi ambitieux. On ouvre également cette saga avec mon personnage. Mais il faudra laisser le temps aux téléspectateurs d’apprendre à connaître les personnages et de découvrir la suite de la série. C’est quelque chose de nouveau… Les gens n’ont pas l’habitude.


MYTF1 – Cette saga est aussi un changement pour votre famille. Vous vous êtes d’ailleurs installée dans la ville de Sète…

Partir avec ma famille était la condition sine qua non pour accepter le projet car mon bébé est encore petit… Je trouve extraordinaire de découvrir une région que je ne connaissais pas et qui est magnifique. Ce qui m’importe c’est d’être en famille. C’était aussi une véritable décision car il a fallu se délocaliser, mais nous avons recrée notre cocon.


MYTF1 – Vous semblez n’avoir aucun regret quant à cette décision…

Cela fait aussi partie de notre métier de ne pas avoir peur du changement. On n’aime pas la routine et les choses qui se répètent. J’ai fini ma tournée au théâtre et le hasard a fait que j’ai démarré ce projet il y a seulement quatre mois. Ça fait partie des belles surprises de la vie.


MYTF1 – Si vous pouviez vous adresser directement aux téléspectateurs, qu’auriez-vous envie de dire pour les convaincre de regarder cette saga ?

Vous avez la chance de pouvoir découvrir en 26 minutes tous les ingrédients que vous affectionnez depuis des années, avec ces enquêtes, ces mystères, ces amours… Il y en a pour tous les goûts. Soyez gourmands, prenez entrée/plat/dessert (rires). 


Plus d'actualité