Dans l'actualité récente

INTERVIEW – Hector Langevin : « Quand j’ai su que j’avais le rôle, j’ai pleuré de joie »

Voir le site Demain nous appartient

Hector Langevin
Par Marine Madelmond|Ecrit pour TF1|2017-08-04T18:30:02.881Z, mis à jour 2017-08-07T14:37:46.396Z

Depuis le début de la saga Demain nous appartient, le personnage de Bart Vallorta est au cœur de l’intrigue. Incarné par Hector Langevin, l’adolescent pourrait bien découvrir des secrets de famille qui bouleverseront à jamais sa vie. En exclusivité pour MYTF1, le comédien a accepté de répondre à nos questions.

Suspecté du viol de la jeune Margot Robert, Bart Vallorta est un personnage clé dans la saga Demain nous appartient, diffusée depuis le 17 juillet dernier. Finalement disculpé, l’adolescent est pourtant encore et toujours au cœur de l’intrigue. Il s’avère que le jeune homme est en réalité le fils d’Anna Delcourt, jouée par Maud Baecker et non celui de Flore Vallorta alias Anne Caillon. Un rebondissement de taille pour son personnage. Et pour incarner ce rôle, la production a fait appel à Hector Langevin, 21 ans. A peine sorti de l’école de théâtre du Cours Florent, le jeune comédien a obtenu ce premier rôle à la télévision. Un challenge de taille.

MYTF1 – Comment avez-vous appréhendé ce nouveau rôle ?
Hector Langevin : Je ne m’attendais pas à ce que ça arrive aussi rapidement. Tout est très nouveau pour moi. Je sortais à peine de mon cursus au cours Florent quand j’ai décroché le casting. J’ai dû préparer mon départ et annoncer à mon ex-patron que je devais partir (ndlr Hector Langevin était régisseur au Théâtre de la Grande Comédie à Paris). Pour la préparation, tout s’est fait sur le tournage. A force de parler de mon rôle avec les réalisateurs, les coachs et les autres comédiens, j’ai pu construire au fur et à mesure mon personnage. 

MYTF1 – Comment s’est déroulé votre casting ?
L’une des directrices de casting de Demain nous appartient est venue directement au cours Florent. J’étais à la machine à café quand elle m’a vu. Elle m’a demandé de lui envoyer des photos et le lendemain, je passais le casting pour la saga. Trois jours après, j’apprenais que j’étais pris.

MYTF1 – En une semaine, vous décrochiez votre premier rôle, c’est un rêve devenu réalité ?
J’ai pleuré de joie. C’était le rêve de toute ma vie de pouvoir un jour faire ce métier.

MYTF1 – Votre personnage est au cœur de l’intrigue, n’est-ce pas un réel défi en tant que jeune comédien ?
Bart a une histoire et des secrets à défendre. J’ai découvert au fur et à mesure l’évolution du personnage et les intrigues autour de lui. On découvre les scénarios tous les dix jours. Apprendre les choses en même temps que mon personnage m’a permis de bien le construire, en mêlant des aspects de ma personnalité et ma vie personnelle.  On n’est pas si éloignés que ça. J’ai 21 ans, et ça ne me dérange pas de jouer le rôle de quelqu’un de plus jeune. Bart grandit en même temps que moi. Je découvre ma nouvelle vie en même temps que la sienne. On est sur la même longueur d’onde tous les deux.

"Bart a le poids de sa famille sur ses épaules"

MYTF1 – Votre personnage a pris peur lors de l’agression de Margot Robert et a caché la vérité, auriez-vous réagi de la même façon ?
Oui, j’aurai eu aussi peur que lui. Bart Vallorta est un amoureux, et il est très proche de sa mère. Il a le poids de sa famille qui pèse sur ses épaules. Il est surtout souvent bloqué dans ce qu’il a envie de faire. Petit à petit, il aura sans doute envie de se détacher… Quand j’ai dû jouer la scène de l’interrogatoire, j’ai préféré me mettre complètement dans la peau de mon personnage et ne pas penser à comment je réagirai si je devais vivre cette situation. Quand on m’a appris que mon personnage était suspecté de viol, la première chose que j’ai demandée c’est : ‘Rassurez-moi, ce n’est pas moi ?’ (Rires).

MYTF1 – Vous n’aviez jamais joué de scène d’interrogatoire à l’école ?
Non, mais le fait d’être avec Samy Gharbi, Lorie Pester et Anne Caillon m’a plongé dans l’ambiance. On avait vraiment l’impression d’être dans un commissariat. Samy me mettait aussi la pression entre les prises pour ne pas perdre notre énergie (rires).


Les aveux de Bart : il confie à la police l’identité du violeur de Margot


MYTF1 – Vous avez tout de suite côtoyé des acteurs reconnus et confirmés, avez-vous ressenti un certain stress ?
Je n’ai pas forcément ressenti de stress ou de pression. Je remercie vraiment tous les acteurs autour de moi. Lorsque je suis arrivé sur le tournage, ils m’ont vraiment accepté comme l’un des leurs. J’ai été plongé dans une ambiance très bienveillante.

"Avec Anne Caillon, on a une relation très fusionnelle"

MYTF1 – Dans l’épisode diffusé vendredi 4 août, vous jouez une scène particulièrement intense avec Anne Caillon, comment l’avez-vous appréhendée ?
Avec Anne Caillon, on a joué des scènes très intenses comme celle-ci. Mais on a réussi à créer un vrai amour entre nous, une relation très fusionnelle. C’est ma première maman du cinéma. Dans la vie de tous les jours, lorsqu’on répète nos textes, il m’arrive de l’appeler ‘mams’ par réflexe (rires). Dans Demain nous appartient, tout est construit sur l’amour et l’amitié.

MYTF1 – Comment vous trouvez-vous à l’écran ?
Je ne regarde pas les épisodes, je préfère garder de la distance. Et du coup, je ne me rends pas compte des répercussions au niveau de la notoriété. Je préfère découvrir cet aspect le plus tard possible. Je vis l’aventure les yeux bandés !

Bart a été suspecté du viol de Margot Robert, revivez son interrogatoire !


en savoir plus : Bart Vallorta