Dans l'actualité récente

INTERVIEW - Maud Baecker : « J'ai été marquée par ma première scène de nu avec Samy Gharbi »

Voir le site Demain nous appartient

Resume ep38
Par Marine Madelmond|Ecrit pour TF1|2017-09-07T18:10:25.211Z, mis à jour 2017-09-07T18:10:25.211Z

Depuis le lancement de la saga Demain nous appartient, Maud Baecker joue le personnage d’Anna Delcourt, l’un des rôles principaux. La comédienne incarne une journaliste déterminée à découvrir la vérité sur son passé. Et au fil des épisodes, Anna Delcourt va connaître une histoire d’amour avec le capitaine Karim Saeed. En exclusivité pour MYTF1, elle a répondu à nos questions.

MYTF1 – Comment s’est déroulé votre rencontre avec Ingrid Chauvin ?
Maud Baecker : Tout s’est fait tellement naturellement. J’étais fan d’Ingrid Chauvin depuis toute petite. Je regardais la série Méditerranée avec ma sœur. On s’est tellement bien entendues tout de suite. J’étais tellement heureuse de découvrir que j’allais jouer avec elle. C’est une femme merveilleuse, aussi bien humainement que dans le travail. Il y avait tous les ingrédients pour qu’on s’entende bien. Je l’admire.

MYTF1 – Quelle relation entretenez-vous avec elle en dehors des tournages ?
Ingrid Chauvin a beaucoup d’expérience donc j’apprends toujours avec elle. Elle se comporte avec moi comme une véritable grande sœur. Elle me donne des conseils. C’est une chance de travailler à ses côtés.

MYTF1 – Ce n’est pas trop difficile de jouer une femme amnésique ?
Je me suis laissée porter par le personnage d’Anna. J’avais juste à être moi tout au long des épisodes. J’évolue en fonction des intrigues.  

"Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre"

MYTF1 – Votre casting s’est déroulé très vite, comment avez-vous appréhendé ce nouveau projet ?
Au départ, je tournais tous les jours. C’était un tournage très intensif. Lors du lancement, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Je n’avais jamais tourné autant. Le théâtre n’a rien à voir… Je n’ai pas eu le temps de réaliser ce qui se passait !

MYTF1 – Avez-vous tout de suite accepté le rôle ?
Mon agent était plutôt dubitatif au départ. Mais quand j’ai reçu le descriptif de mon rôle et la première scène, j’ai pleuré. J’ai trouvé le texte trop beau et la séquence vraiment intense.  A la première lecture, j’ai tout de suite su que je voulais jouer dans cette saga. Quelques jours plus tard, mon agent m’a confirmé que j’étais prise. Deux semaines après, je partais à Sète pour débuter le tournage.

MYTF1 – Avez-vous des points communs avec Anna ?
Je me retrouve complètement dans ce personnage. Sous ses petits airs un peu angéliques, elle est une vraie casse-cou. Ce n’est pas un rôle de composition. J’ai aussi une sœur dans la vie dont je suis très proche, donc pour la situation familiale, c’était déjà du vécu. Je suis un peu plus folle en vrai ! (rires). Et il y a une très belle évolution dans mon personnage. Plus la saga avance, plus je me libère.

MYTF1 – Anna est amnésique et pourtant elle cherche des réponses à ses questions. Elle ne souhaite pas rester dans l’ignorance. Auriez-vous réagi de la même façon ?
J’aurai réagi exactement comme Anna dans cette situation. Pour moi, l’évolution de mon personnage est complètement logique. On a une certaine liberté lorsqu’on tourne. C’est très agréable.


ep39 Karim et Anna

"C'était ma première fois nue en tournage"

MYTF1 – Connaissiez-vous déjà des acteurs de la saga ?
Je connaissais Franck Monsigny, Joffrey Platel et Alexandre Brasseur. On avait déjà joué ensemble au théâtre. Je côtoie aussi depuis maintenant dix ans Juliette Tresanini. On s’entend tous très bien et ce depuis le début, même avant la diffusion.

MYTF1 – Avez-vous vécu une scène marquante depuis le début du tournage ? 
J’ai eu ma première scène de nu avec Samy Gharbi qui joue le capitaine Saeed. Durant la séquence, j’avais un drap autour de moi et je devais porter des caches seins mais ils se voyaient à l’écran. Au bout de trois prises, les réalisateurs m’ont demandée d’enlever ces patchs. C’était ma première fois nue en tournage.  En tant que comédienne dans une vie, ça marque ! (rires). Je me souviens aussi de la scène où je devais tomber par terre dans la forêt. Je suis restée longtemps allongée durant le tournage. Le lendemain, j’ai eu une poussée de boutons sur tout le corps ! (rires).

en savoir plus : Anna Delcourt