Dr House : le saviez-vous ? Olivia Wilde appartient à une famille d’intellectuels

Voir le site Dr House

Olivia Wilde et Jason Sudeikis rient
Par Ambre DEHARO|Ecrit pour TF1|2017-03-10T13:37:12.167Z, mis à jour 2017-03-10T13:41:51.238Z

Dans un post sur son compte Instagram, l’actrice révélée dans Dr House dévoile les mots de l’écrivain Christopher Hitchens à son égard. Il s’avère que le Britannique était un ami proche d’une famille particulièrement impliquée dans les milieux intellectuels américains.

Olivia Wilde doit son militantisme et son engagement civique et politique à quelques personnes : sa famille. Le public connaît surtout l’actrice pour son rôle de médecins dans la série Dr House, mais peu savent que la jeune femme, maman de deux enfants et compagne de l’acteur Jason Sudeikis, a été élevée dans un milieu d’intellectuels lui permettant de côtoyer certains des plus grands noms de la littérature, de la philosophie et du journalisme britannique et américain.

Dans un post sur son compte Instagram, Olivia Wilde s’est souvenu d’un article écrit il y a dix ans pour le magazine Elle et qui raconte une partie de son enfance. Cet article est signé de la main de Christopher Hitchens, un écrivain, journaliste et philosophe américano-britannique, très respecté aux États-Unis notamment pour sa défense des idées des Lumières et sa pensée séculaire. Dans son post Olivia Wilde lui rend un vibrant hommage, sur fond d’un contexte politique outre-Atlantique sur lequel la jeune femme s’est exprimée à maintes reprises. "Souvenir, il y a dix ans, Christopher Hitchens écrivait cet adorable morceau sur moi pour Elle. J’ai eu la grande chance de bien le connaître, et il me manque toujours. Nous aurions bien besoin de lui ces temps-ci", écrit l’actrice dans une référence claire à la politique de Donald Trump, contre laquelle elle s’élève depuis des mois.

À table avec Mick Jagger

Et ce texte écrit par l’écrivain-journaliste en dit long sur la personnalité et l’intelligence civique de la jeune femme. "Bien sûr qu’elle était un bébé magnifique", écrit Christopher Hitchens, citant notamment une petite fille au regard vif, très observatrice de ce qui l’entourait. L’homme nous apprend ainsi que les deux parents d’Olivia Wilde étaient de proéminents journalistes, et qu’alors qu’elle grandissait dans la ville de Washington, de nombreuses personnalités influentes sont passées diner chez elle. Ainsi, Olivia Wilde a connu Mick Jagger, leader des Rolling Stones alors qu’elle n’était encore qu’une petite fille. Et a aussi fréquenté Richard Holbrooke, un haut diplomate américain ayant notamment été l’envoyé spécial de Barack Obama au Pakistan et en Afghanistan. On comprend mieux pourquoi la jeune femme expose sur les réseaux sociaux une identité politique si forte.



VIDEO. Et si on visitait les studios de Dr House ?