Aller directement au contenu
Elizabeth II : la reine et les grands de ce monde

Elizabeth II : la reine et les grands de ce monde

Quand les principaux chefs d'Etat de la planète se réunissent, elle est là à chaque fois, toujours à la même place. Autour d'elle, les leaders des principales puissances du monde ont défilé. Parmi toutes ses rencontres, un homme aura le privilège de déroger un peu aux règles de bienséance. Nelson Mandela ne l'appelait pas "Your Majesty" mais "Ma chère Elizabeth". Ils sont restés amis pendant 22 ans. Des papes, elle en a connu sept. Elle a entretenu des échanges au sommet puisqu'elle est aussi gouverneure suprême de l'Église anglicane. La reine Elizabeth II est sans doute l'unique personnage historique du monde à pouvoir faire ce genre de grand écart. Son règne a été aussi marqué par sa rencontre avec les Spice Girls, Lady Gaga, Marilyn Monroe ou encore Madonna. Quelle que soit la nature de ses échanges, elle incarne l'unité de la nation. "La reine a une conception très passive de sa fonction. Elle réagit aux événements. Elle ne les précède pas", précise Marc Roche, journaliste, correspondant à Londres - Le Point, auteur du livre "Elizabeth II : une vie, un règne" (Editions Tallandier). La plupart du temps en tout cas, car un jour, elle a peut-être sauvé son royaume d'une crise diplomatique. En 1961, le président du Ghana veut sortir du Commonwealth. Pour l'en dissuader, Elizabeth II se rend elle-même sur place. Contre l'avis de tous ses conseillers, elle va même jusqu'à lui accorder une danse qui achèvera de convaincre le président. Le Ghana décide alors de rester dans le Commonwealth. C'est la preuve que son influence est loin d'être anodine. La reine reste toujours fidèle au poste de garante de l'unité de son royaume et de son rayonnement à travers le monde auprès de ses amis historiques, comme le président américain Joe Biden. TF1 | Reportage J. Corbillon
MA LISTE
PARTAGER
Edition spéciale - Elizabeth II
3m07
8 sept. 2022 à 20:46
Edition spéciale - Elizabeth II

Découvrez aussi