Accélérer la recherche sur la myéline

Voir le site Les stars se dépassent pour ELA

Andres - Ela
Par etf1|Ecrit pour TF1|2010-11-05T15:33:00.000Z, mis à jour 2010-11-05T15:33:00.000Z

ELA a créé en 2005 une fondation de recherche regroupant les meilleurs spécialistes du monde entier. La Fondation ELA concentre son activité sur la recherche médicale sur les leucodystrophies d'origine génétique et sur la réparation de la myéline.

La Fondation ELA est conseillée par de grands chefs d'entreprises et des personnalités


Franck Riboud (PDG du groupe Danone), François-Henri Pinault (PDG du groupe PPR), Michel Platini (président de l'UEFA), Florent Pagny et Zinédine Zidane font partie du conseil de surveillance de la Fondation.

► Les maladies de la myéline

La Fondation ELA vise la recherche médicale sur les leucodystrophies et sur les maladies acquises de la myéline notamment parmi les enfants nés prématurément et chez les adultes atteints de scléroses en plaques. Les maladies de la myéline concernent plus de 100 000 personnes rien que pour la France.

► Les leucomalacies
C'est une lésion de la substance blanche du cerveau située autour des ventricules (petites cavités de l'intérieur du cerveau contenant le liquide céphalo-rachidien) survenant chez les enfants prématurés.
La cause semble être une ischémie (insuffisance d'apport sanguin au cerveau). Si la maladie peut s'exprimer avant l'accouchement, on la repère le plus généralement après la naissance. Cette pathologie neurologique concerne environ 5 à 15 % des prématurés de moins de 33 semaines. Elle a pour conséquence des troubles moteurs ainsi que des déficits sensoriels et cognitifs allant de difficultés d'apprentissage à un retard psychomoteur profond.

► La sclérose en plaques
C'est une affection neurologique évolutive qui se caractérise par des poussées inflammatoires à l'origine d'une démyélinisation par plaques au sein de la substance blanche du système nerveux central.

La cause n'en est pas connue à ce jour, différents facteurs semblant être à l'origine du déclenchement de la maladie aux côtés de l'hypothèse admise d'un processus auto-immun. On estime que 2 millions de personnes dans le monde sont atteints dont 50 000 en France. 70 % des cas sont des femmes, l'âge de déclenchement de la maladie varie entre 20 et 40 ans. La caractéristique de la maladie est la présence de poussées qui se définissent par la survenue rapide de signes neurologiques ou l'aggravation de signes préexistants qui peuvent ensuite disparaître, s'améliorer ou se stabiliser. Les symptômes sont extrêmement variables et peuvent toucher toutes les grandes fonctions neurologiques (troubles sensoriels, sensitifs, moteurs, cognitifs...)


Depuis sa création, ELA a financé 357 programmes de recherche médicale,

pour plus de 28,2 millions d'euros,

ce qui fait d'elle le 1er financeur privé de la recherche sur les leucodystrophies.